Confirmation du profil d'investisseur

Les informations contenues sur ce site sont exclusivement destinées aux investisseurs professionnels.

Les informations fournies sur ce site ne doivent pas être utilisées par des investisseurs particuliers.

Avant de poursuivre votre navigation sur ce site Internet, vous certifiez être un conseiller en gestion de patrimoine et avoir pris connaissance de nos « Conditions d'utilisation » . 

Veuillez confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous souhaitez accéder au site puis cliquer sur « Valider ».

Ce site utilise des cookies

Pour vous offrir la meilleure expérience possible lors de l’utilisation de notre site Web, les paramètres sont réglés pour « autoriser les cookies ». Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies ou modifier vos paramètres, veuillez vous reporter à notre politique relative au respect de la vie privée.

En confirmant être un conseiller en gestion de patrimoine et en continuant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Les obligations convertibles

Grâce aux obligations convertibles, les investisseurs peuvent améliorer l’équilibre entre risque et rendement de leur portefeuille.

Il s’agit d’un investissement associé à un risque relativement faible par rapport à d’autres classes d’actifs telles que les actions et les obligations classiques. Les obligations convertibles ont un fonctionnement similaire à celui des obligations d’entreprises et peuvent afficher un rendement modeste à un taux d’intérêt fixe.

En revanche, elles peuvent être échangées contre des actions de la société émettrice. Il est ainsi possible de profiter de la hausse des cours des actions et d’obtenir des performances plus élevées à long terme.

La valeur des investissements peut fluctuer et faire baisser ou augmenter la valeur liquidative des fonds. Vous pouvez donc ne pas récupérer votre placement initial.

Avantage des obligations convertibles

Les obligations convertibles peuvent contribuer à la diversification de votre portefeuille en améliorant l’équilibre entre risque et rendement. En effet, elles ne réagissent pas de la même façon que les obligations (titre de créance émis en général par une entreprise ou un État, à un taux d’intérêt habituellement fixe et pour une durée donnée, à la fin de laquelle la dette est remboursée) et les actions (titre de participation au capital d’une société) aux événements de marché.

Par exemple, à long terme, les obligations convertibles offrent généralement des rendements similaires à ceux des actions. Pourtant, le risque est plus faible. La détention d’obligations convertibles aide ainsi à répartir le risque global d’un portefeuille.

Elles sont souvent moins volatiles (lorsque la valeur d’une action, d’un marché ou d’un secteur fluctue relativement souvent et/ou fortement à la hausse et à la baisse, elle est considérée comme étant volatile) que les actions. Toute hausse des cours des actions vous sera favorable. En cas de chute des cours, vous bénéficiez d’une protection à la baisse.

La plupart des obligations convertibles ont également un avantage en matière de rendement (rendement d’un investissement au cours d’une période déterminée, généralement 12 mois, par rapport au prix actuel de l’actif). Autrement dit, vous recevez un flux de revenu fixe qui est souvent supérieur au rendement des dividendes associés aux actions ordinaires.

Enfin, les obligations convertibles bénéficient d’un meilleur rang que celui des actions ordinaires dans la structure du capital de la société émettrice. Par conséquent, vous avez un droit sur les actifs de la société sous-jacente et bénéficiez d’une valeur de recouvrement plus élevée en cas de faillite ou de liquidation.

Fonctionnement des obligations convertibles

Les obligations convertibles donnent droit au paiement d’un coupon (intérêt payé par la société qui a émis un emprunt en vendant des obligations) et sont assorties d’une échéance fixe (date de remboursement de l’obligation). Néanmoins, elles comportent une option offrant aux investisseurs la possibilité de les convertir en un certain nombre d’actions de la société.

L'option peut être exercée pendant une certaine période et à un prix défini, appelé prix de conversion. Lorsque le prix de l’action de la société sous-jacente augmente, la valeur de l’obligation convertible associée progresse également.

Pour plus d'informations