Confirmation du profil d'investisseur

Les informations contenues sur ce site sont exclusivement destinées aux Investisseurs Institutionnels.

Ce site Internet est exclusivement destiné aux « clients professionnels » au sens de la règlementation en vigueur (annexe II(I) de la Directive n°2004/39/CE sur les marchés d’instruments financiers, dite « MIF ») et notamment aux gérants de fonds de fonds, gestionnaires de portefeuille, fonds de retraite (considérés dans leur ensemble comme des Investisseurs Institutionnels). Aucune autre personne ne doit s’appuyer sur les informations contenues sur ce site Internet. Les investisseurs particuliers relevant de la qualification de « clients non professionnels » au sens de la réglementation en vigueur ne peuvent pas accéder à cette section.

Avant de poursuivre votre navigation sur ce site Internet, vous certifiez être un client professionnel et disposer, à ce titre, de l'expérience, des connaissances et de la compétence nécessaires pour prendre vos propres décisions d'investissement et évaluer correctement les risques encourus et vous certifiez également avoir pris connaissance de nos « Conditions d'utilisation ».

Certains fonds mentionnés sur ce site Internet peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation en France. Lorsque c’est le cas, cela sera clairement stipulé sur les pages concernées.

Veuillez confirmer que vous êtes un investisseur institutionnel comme défini ci-dessus, et que vous souhaitez accéder au site, puis cliquer sur « Valider ».

Ce site utilise des cookies

Un cookie est un élément d'information généré par un serveur Internet et envoyé à votre ordinateur lorsque vous accédez à ce site. Nos cookies ne contiennent aucune information personnelle vous concernant. Ils sont enregistrés sur le disque dur de votre ordinateur mais peuvent être supprimés à tout moment via le menu « Outils » de votre navigateur Internet. En cliquant sur « Valider » et en continuant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Ce site utilise aussi d’autres types de cookies. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique relative au respect de la vie privée, qui vous expliquera également comment bloquer ces cookies.

Le risque

Investir comporte certains risques qui, s'ils ne peuvent être évités, peuvent néanmoins être gérés. Voici ci-dessous quatre principes pour ce faire :

1. Investir dans des fonds

Un fonds est géré par un gérant à même de répartir les investissements entre plusieurs sociétés, secteurs et, dans certains cas, régions. Ce sont ces mêmes principes qui s'appliquent qu'il s'agisse d'un fonds composé d'actions, d'obligations ou d'immobilier. Dans la mesure où la probabilité que tous ces investissements se comportent mal au même moment est faible, investir dans un fonds peut ainsi aider à gérer le risque.

Les avantages :

  • Le risque de l'investissement global est réduit en raison de l'absence de dépendance à l'égard de l'évolution d'une seule entreprise, d'un seul État ou d'un seul bien immobilier.
  • Investir dans un fonds revient souvent à moins cher que d'acheter, une par une, des actions ou des obligations ; en effet, plus les montants en jeu sont importants et moins les coûts sont généralement élevés.
  • Un gérant de fonds expérimenté peut sélectionner et gérer ces actifs pour le compte de l'investisseur.

Veuillez noter que les prix peuvent varier et que vous pouvez ne pas récupérer votre investissement d’origine.

2. Diversifier

Au même titre que l'argument plaidant en faveur d'un investissement dans un fonds, un portefeuille se doit aussi d'être composé d'une gamme diversifiée d'investissements incluant : des actifs plus risqués, tels que les actions, et d'autres moins risqués, comme les obligations, l'immobilier ou même les liquidités. En effet, les différents types d'investissements, de même que les différents fonds actions ou fonds obligataires, seront orientés à la hausse ou à la baisse à des moments et à des degrés divers. Ainsi, la performance globale du portefeuille pourra faire preuve de plus de régularité. La composition spécifique du portefeuille est susceptible de dépendre de l'attitude de chacun vis-à-vis du risque, de son âge et de ses objectifs financiers.

3. Investir dans une perspective à long terme

De préférence, un investisseur doit envisager d'investir sur un horizon à long terme. Les marchés financiers peuvent connaître des épisodes d'extrêmes turbulences provoquées par des événements catastrophiques ou par le comportement erratique des intervenants. De nombreux investissements ont lourdement chuté dans le passé, mais ils ont eu tendance à regagner le terrain qu'ils avaient perdu avec le temps – c'est la raison pour laquelle il est préférable d'adopter une perspective à long terme. 

4. Investir régulièrement

Investir à intervalles réguliers peut aussi être une bonne idée dans la mesure où les marchés progressent et reculent en permanence. Lorsque les cours sont peu élevés sur les marchés, un plus grand nombre d'actions ou d'obligations peut être acheté pour le même montant. A d'autres moments, lorsque les cours sont élevés, c'est l'inverse qui est vrai. En achetant régulièrement durant les hausses et les baisses des marchés, le prix moyen de l'investissement peut ainsi être réduit par comparaison avec un investissement unique. Bien évidemment, en cas de recul des marchés, la valeur de l'investissement existant baissera tout autant. Mais, avec le temps, investir à intervalles réguliers peut aider à lisser les hauts et bas des marchés.

Veuillez noter que les prix peuvent varier et que vous pouvez ne pas récupérer votre investissement d’origine, que les revenus peuvent fluctuer et que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Pour plus d'informations