Fonds obligataires

Les obligations peuvent offrir aux investisseurs des revenus relativement sûrs et prévisibles.

Les fonds par classe d'actifs

Notre gamme de fonds couvre les actions, les obligations, la gestion diversifiée et les obligations convertibles. Vous pouvez ainsi choisir l'option la plus adéquate pour vos investissements.

Notre gamme de fonds

Valeurs liquidatives et performances des fonds

La valeur des investissements et les revenus en résultant peuvent fluctuer et les sommes investies à l’origine peuvent ne pas être récupérées.

En savoir plus

Qu'est-ce qu'une obligation ?

Une obligation est un titre de dette. Dans la pratique, elle correspond à un prêt consenti à son émetteur. Les obligations peuvent être émises par des États ou des entreprises :

  • Les obligations gouvernementales (ou emprunts d'État) sont généralement émises afin de financer des dépenses publiques destinées à de nouveaux projets comme des routes ou des écoles
  • Une entreprise peut également émettre des obligations de manière à financer de nouvelles activités

Comment fonctionne une obligation ?

Le détenteur d'une obligation perçoit un revenu sous la forme de paiements d'intérêts réguliers versés par l'émetteur de l'obligation (le coupon). Le montant du coupon est déterminé lors de l’émission initiale de l'obligation.

Lorsque l'obligation expire, à ce qui est appelée la « date d'échéance », le détenteur de l'obligation se voit être remboursé de son capital initialement investi. Pour autant, le détenteur n'est pas obligé de détenir une obligation jusqu'à sa date de remboursement. Au même titre que les actions, les obligations peuvent elles aussi être achetées et vendues sur le marché.

Le prix initial d'une obligation, qui est également appelé la « valeur faciale », la « valeur nominale » ou le « pair », correspond au montant qui sera remboursé à son détenteur à l'échéance de l'obligation. Entre la date d'émission et la date d'échéance, le prix évolue à mesure que l'obligation est achetée et vendue sur le marché.

Pourquoi investir dans un fonds obligataire ?

Capables d'offrir des revenus relativement stables, les obligations peuvent ainsi s'avérer tout particulièrement intéressantes pour les investisseurs à la recherche d'investissements générant des revenus réguliers. Toutefois, et au même titre que tous les investissements, les obligations ne sont pas entièrement sans risque. Par exemple, si l'émetteur d'une obligation connaît des difficultés financières et ne peut plus faire face au remboursement de sa dette, il est alors susceptible de se retrouver en situation de défaut (lorsque l'émetteur d'une obligation cesse de payer les coupons réguliers ou ne rembourse pas le principal à l'échéance).

Dans un fonds obligataire, l'argent des épargnants est mis en commun et investi dans une large gamme d'obligations avec différents taux d'intérêt et diverses dates d'échéance en fonction des paramètres d'investissement du fonds. Cette diversification aide à réduire le risque lié à une seule et même entreprise ou un seul et même État.

Le revenu reçu d'un investissement dans un fonds est appelé le « rendement ». Pour les fonds obligataires, le « taux de distribution » donne une indication du montant devant être distribué au cours des 12 prochains mois, exprimé en pourcentage de la valeur liquidative actuelle du fonds.

La valeur des investissements en bourse peut fluctuer et ainsi faire baisser ou augmenter la valeur liquidative des fonds. Vous pouvez donc ne pas récupérer votre placement d'origine.

Les fonds obligataires de M&G

Pour plus d'informations