M&G (Lux) Emerging Markets Bond Fund

Objectifs et politique d'investissement

Objectif

Le fonds vise à produire une combinaison de croissance du capital et de revenus supérieurs au rendement du marché obligataire mondial des marchés émergents sur toute période de trois ans.

Stratégie et politique d’investissement

Principal investissement : Au moins 80 % du fonds est investi en obligations émises par les États, les institutions liées à l’État ou les sociétés basées ou exerçant la majorité de leur activité sur les marchés émergents. Ces obligations peuvent être libellées dans n’importe quelle devise. Le fonds investit en obligations de toute qualité de crédit et peut investir jusqu’à 100 % de son actif en obligations de qualité inférieure. Le fonds peut investir en obligations chinoises libellées en renminbis.

Autres investissements : Le fonds peut investir en titres adossés à des actifs, en titres de créance convertibles conditionnels, dans d’autres fonds et dans des liquidités ou des actifs pouvant être convertis rapidement en liquidités.

Instruments dérivés : Le fonds peut investir par le biais d’instruments dérivés et peut utiliser des instruments dérivés pour réduire les risques et coûts de gestion du fonds.

Résumé de la stratégie : Le gérant de portefeuille sélectionne les investissements sur la base d’une évaluation de facteurs macroéconomiques mondiaux, régionaux et nationaux, suivie d’une analyse approfondie des émetteurs d’obligations.

La diversification du fonds est assurée par des investissements dans une gamme d’obligations des marchés émergents du monde entier.

Indice de référence : Indice composite comprenant :

• l’indice JPM EMBI Global Diversified : 1/3

• l’indice JPM CEMBI Broad Diversified : 1/3

• l’indice JPM GBI-EM Global Diversified : 1/3

L’indice de référence est un comparateur à l’aune duquel la performance du fonds peut être mesurée. L’indice composite a été choisi comme indice de référence du fonds car il reflète le mieux la portée de la politique d’investissement du fonds. L’indice de référence ne limite pas la construction du portefeuille du fonds.

Le fonds est géré activement. Le gérant de portefeuille jouit d’une liberté totale quant aux actifs à acheter, à conserver ou à vendre pour le fonds. La composition du fonds peut différer de manière significative de la composition de l’indice de référence.

Pour les catégories d’actions non couvertes et couvertes, l’indice de référence est indiqué dans la devise de la catégorie d’actions.

Vous trouverez plus d'informations sur l'objectif et la politique d’investissement du fonds dans le Prospectus.

Principaux risques associés au fonds

La valeur et les revenus générés par l’actif du fonds fluctueront à la hausse comme à la baisse. Ainsi, la valeur de votre investissement pourra aussi bien baisser qu’augmenter. Rien ne garantit que le fonds atteindra son objectif et il est possible que vous ne récupériez pas la totalité de votre investissement initial.

Investir dans les marchés émergents comporte un risque de perte plus élevé en raison, entre autres facteurs, de risques politiques, fiscaux, économiques, de change, de liquidité et réglementaires plus élevés. Il peut être difficile d’acheter, de vendre, de conserver ou d’évaluer des investissements dans ces pays.

Les investissements en obligations sont influencés par les taux d’intérêt, l’inflation et les notations de crédit. Il est possible que les émetteurs d’obligations ne paient pas d’intérêts ou ne remboursent pas de capital. Tous ces événements peuvent diminuer la valeur des obligations détenues par le fonds.

L’investissement dans des obligations chinoises, libellées en Renminbi et négociées sur le Marché obligataire interbancaire chinois, peut être soumis à un risque accru de compensation, de règlement et de contrepartie. Ces facteurs pourraient entraîner une perte pour le fonds.

Le fonds peut être exposé à différentes devises. Les fluctuations de change peuvent avoir une incidence défavorable sur la valeur de votre investissement.

Le fonds peut utiliser des instruments dérivés pour profiter d’une hausse ou d’une baisse attendue de la valeur d’un actif. Si la valeur de l’actif varie de façon inattendue, le fonds subira une perte. L’utilisation d’instruments dérivés par le fonds peut être importante et dépasser la valeur de son actif (effet de levier). Cela a pour effet d’agrandir l’ampleur des pertes et des gains, ce qui entraîne de plus grandes fluctuations dans la valeur du fonds.

Dans des circonstances exceptionnelles où les actifs ne peuvent être évalués à leur juste valeur ou doivent être vendus à un escompte important pour obtenir des liquidités, nous pouvons suspendre temporairement le fonds dans le meilleur intérêt de tous les investisseurs.

Le fonds pourrait perdre de l’argent si une contrepartie avec laquelle il fait affaire ne souhaite pas ou devient incapable de rembourser les sommes dues au fonds.

Les risques opérationnels découlant d'erreurs dans les opérations, les valorisations, la comptabilité et les rapports financiers, entre autres, peuvent également avoir une incidence sur la valeur de vos placements.

Une description plus détaillée des risques auxquels le fonds est exposé est incluse dans le Prospectus du fonds.

Pour plus d’informations

Le fonds peut recourir de manière significative aux produits dérivés.


La page concernant les performances de ce fonds est en cours de reconfiguration. Dans l'intervalle, pour obtenir des informations sur les performances, veuillez vous référer au dernier reporting mensuel du fonds, qui se trouve dans la section documentation.

Actualités

L'équipe de gestion

Claudia Calich

Claudia Calich - Gérant

Claudia Calich a rejoint M&G en octobre 2013 en tant que spécialiste de la dette émergente et a commencé à gérer la stratégie Emerging Markets Bond en décembre 2013. Elle est devenue gérante de la stratégie Global Government Bond et gérante adjointe de la stratégie Global Macro Bond en juillet 2015. Depuis mai 2017, elle fait également partie de l’équipe de gestion des stratégies domiciliées au Luxembourg. Claudia a plus de 20 ans d’expérience sur les marchés émergents, notamment en tant que gérante de portefeuille senior chez Invesco, à New York, et à différents postes chez Oppenheimer Funds, Fuji Bank, Standard & Poor’s et Reuters. Claudia Calich est titulaire d’une licence (BA) avec mention en économie obtenue à l’Université de Susquehanna en 1989 et est également titulaire d’une maîtrise (MA) en économie internationale de l’Université internationale du Japon à Niigata.

 Fiche d'identité du gérant
Charles de Quinsonas

Charles De Quinsonas - Gérant adjoint

Charles de Quinsonas est spécialiste en obligations d’entreprises des marchés émergents et travaille depuis 2015 en tant que cogérant et gérant adjoint de différents fonds d’obligations d’entreprises des marchés émergents domiciliés à Londres et au Luxembourg. Il possède plus de dix années d’expérience dans le domaine des obligations d’entreprises des marchés émergents, ainsi qu’une véritable expertise sur les obligations à haut rendement. Avant de rejoindre M&G en 2014, il a travaillé chez Spread Research à Lyon et à New York durant 4 années en qualité d’analyste en charge de divers émetteurs industriels à haut rendement et des marchés émergents. Charles est titulaire d’une licence (B.B.A.) de l’ESSEC Business School et d’une maîtrise (MSc) en finance d’entreprise de l’IAE Lyon School of Management.

 Fiche d'identité du gérant
Nicolo Carpaneda

Nicolo Carpaneda - Conseiller en investissement

Nicolo Carpaneda a rejoint M&G en 2012 et est « investment director au sein de l'équipe obligataire. Ses fonctions consistent notamment à expliquer la philosophie & le processus d’investissement et les performances de la gamme de fonds obligataires ouverts à la distribution de M&G, ainsi qu’à fournir des mises à jour sur les performances des marchés financiers, les tendances en matière d’investissement et les perspectives économiques. Avant d'intégrer M&G, il a travaillé chez Citigroup en tant que « associate » au sein de la division global markets & banking et où ses activités ont plus particulièrement porté sur la finance d'entreprise et la gestion de plusieurs multinationales clientes. Il a ensuite rejoint Prudential dans le cadre du « leadership programme » du groupe en tant que consultant interne. Nicolo Carpaneda est titulaire d'une licence (BA) et d'une maîtrise (Msc) en gestion des entreprises de l'Université Bocconi (Italie), ainsi que d'un MBA de la IE Business School (Espagne). Il parle couramment italien, anglais et espagnol.

 Fiche d'identité du gérant