M&G (Lux) Episode Macro Fund

ISIN
LU1670714226

Valeur Liquidative (14.06.2019)
12.63

Variation (%)
-0.21

Objectifs et politique d'investissement

Objectif

Le fonds vise à générer à la fois une croissance du capital et un revenu, de manière à dégager un rendement supérieur de 4-8 % par rapport au LIBOR à 3 mois, sur toute période de cinq années consécutives. Le LIBOR est le taux auquel les banques se prêtent entre elles.

Stratégie et politique d’investissement

Investissement principal : D’une manière générale, le fonds a recours à des instruments dérivés à des fins d’investissement dans divers types d’actifs, y compris des actions de sociétés, des obligations, des devises, des liquidités, et des actifs pouvant être convertis en rapidement en liquidités. Le fonds peut également procéder à des placements directs. Il s’agit d’un fonds entièrement flexible dont aucune des catégorie d’actifs n’est limitée de quelque façon que ce soit. Le fonds peut également investir en Actions A chinoises via le Shanghai-Hong Kong Stock Connect et le Shenzhen-Hong Kong Stock Connect.

Autres investissements : Le fonds peut aussi investir dans d’autres fonds, y compris des sociétés civiles de placement immobilier, des titres adossés à des actifs, des titres convertibles, des bons d’options, etc.

Instruments dérivés : Le fonds peut également recourir à des produits dérivés pour prendre des positions courtes, mais aussi pour assurer une exposition à des investissements dépassant sa valeur, accroissant ainsi ses rendements potentiels ou ses pertes potentielles sur des marchés haussiers comme sur des marchés baissiers.

Pour des informations plus détaillées sur les types d’obligations détenues et les instruments dérivés utilisés, veuillez vous reporter au Prospectus.

Résumé de la stratégie : Le fonds suit une approche d’investissement hautement flexible, avec la possibilité d’investir en toute liberté dans différents types d’actifs du monde entier. Cette approche combine des travaux de recherche approfondis visant à déterminer la valeur « juste » des actifs à moyen et long terme, et une analyse des réactions du marché à divers événements visant à identifier les possibilités d’investissement. Si le gestionnaire des investissements estime que les possibilités sont limitées à quelques domaines, le fonds peut être fortement concentré sur certains actifs ou marchés. De telles stratégies peuvent se traduire par des fluctuations plus importantes en termes de performances à court terme du fonds.

Comparateur de performances : La performance du fonds est calculée par rapport au LIBOR à 3 mois.

Glossaire

Obligations : Prêts accordés aux gouvernements et à des entreprises portant intérêt.

Titres convertibles : Obligations émises par des sociétés qui versent généralement un taux d’intérêt fixe et qui peuvent être échangées contre des montants d’actions de sociétés prédéterminés.

Instruments dérivés : Contrats financiers dont la valeur est dérivée d’autres actifs.

Bons d’option : Contrats financiers qui permettent au gérant du fonds d’acheter des actions à un prix fixe jusqu’à une certaine date.

Principaux risques associés au fonds

La valeur et les revenus générés par l’actif du fonds fluctueront à la hausse comme à la baisse. Ainsi, la valeur de votre investissement pourra aussi bien baisser qu’augmenter. Rien ne garantit que le fonds atteindra son objectif et il est possible que vous ne récupériez pas la totalité de votre investissement initial.

Le fonds peut utiliser des instruments dérivés pour profiter d’une hausse ou d’une baisse attendue de la valeur d’un actif. Si la valeur de l’actif varie de façon inattendue, le fonds subira une perte. L’utilisation d’instruments dérivés par le fonds peut être importante et dépasser la valeur de son actif (effet de levier). Cela a pour effet d’agrandir l’ampleur des pertes et des gains, ce qui entraîne de plus grandes fluctuations dans la valeur du fonds.

Le fonds peut être fortement concentré dans un nombre limité d’investissements ou de segments du marché, ce qui peut entraîner des hausses et des baisses importantes des cours.

Le fonds peut être exposé à différentes devises. Les fluctuations de change peuvent avoir une incidence défavorable sur la valeur de votre investissement.

Investir dans les marchés émergents comporte un risque de perte plus élevé en raison, entre autres facteurs, de risques politiques, fiscaux, économiques, de change, de liquidité et réglementaires plus élevés. Il peut être difficile d’acheter, de vendre, de conserver ou d’évaluer des investissements dans ces pays.

Le processus de couverture vise à minimiser, mais ne peut éliminer l’effet des fluctuations de change sur la performance de la catégorie d’actions couverte. Les opérations de couverture limitent également la possibilité de profiter des fluctuations favorables des taux de change.

Dans des circonstances exceptionnelles où les actifs ne peuvent être évalués à leur juste valeur ou doivent être vendus à un escompte important pour obtenir des liquidités, nous pouvons suspendre temporairement le fonds dans le meilleur intérêt de tous les investisseurs.

Le fonds pourrait perdre de l’argent si une contrepartie avec laquelle il fait affaire ne souhaite pas ou devient incapable de rembourser les sommes dues au fonds.

Une description plus détaillée des risques auxquels le fonds est exposé est incluse dans le Prospectus du fonds.

Pour plus d’informations

Le fonds peut investir plus de 35 % de l'actif du portefeuille dans des titres émis par un ou plusieurs des États indiqués dans le prospectus du fonds.  Pour ce faire, et de manière à atteindre son objectif, le fonds peut recourir à l'utilisation d'instruments dérivés.  Il est actuellement prévu que l'exposition du fonds à de tels titres puisse excéder 35 % dans le cas des emprunts d'État émis par l'Australie, l'Autriche, la Belgique, le Canada, le Danemark, la Finlande, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Japon, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, Singapour, la Suède, la Suisse, le Royaume-Uni, les États-Unis. Ces derniers sont susceptibles de varier, mais en fonction uniquement de ceux énumérés dans le prospectus. 

Le fonds peut recourir de manière significative aux produits dérivés.

Le fonds peut parfois être très concentré, ce qui peut se traduire par des fluctuations plus importantes de sa performance à court terme.

Performances

La valeur des investissements peut fluctuer et ainsi faire baisser ou augmenter la valeur liquidative des fonds. Vous pouvez donc ne pas récupérer votre placement d'origine. Le niveau des revenus générés par le fonds est appelé à fluctuer. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.


Source : Valeur liquidative : State Street. Performance : Morningstar. Pour les fonds obligataires et d’obligations convertibles, les performances sont calculées de VL à VL, revenus bruts réinvestis. Pour les fonds actions et diversifiés, les performances sont calculées de VL à VL, revenus nets réinvestis. Les chiffres de performances peuvent ne pas tenir compte de tous les frais et commissions applicables. Veuillez noter que, lorsqu'elles sont indiquées, les données de performance relatives à la catégorie Morningstar dans cet outil sont issues de la base de données par défaut de Morningstar qui inclut toutes les catégories de parts de chaque fonds commercialisé en Europe, en Asie et en Afrique. Elles peuvent ainsi différer des données relatives à la catégorie de comparaison mentionnée dans les reportings mensuels de M&G, lesquelles sont issues de la même base de données mais n'incluent que la catégorie de parts la plus appropriée pour représenter chaque fonds, et pour les fonds uniquement commercialisés en Europe.
Ni Morningstar ni ses fournisseurs d'informations ne sauraient garantir l'exactitude, l'exhaustivité, le degré d'actualité ou la justesse de l'ordre des informations mentionnées sur le site Internet, y compris, mais sans se restreindre, des informations provenant de Morningstar, autorisées par Morningstar provenant de fournisseurs d'informations ou recueillies par Morningstar auprès de sources appartenant au domaine public. Les informations peuvent faire l'objet de retards, d'omissions ou d'inexactitudes.

 

L'équipe de gestion

David Fishwick

David Fishwick - Gérant

Dave Fishwick est Directeur Macroéconomie et Investissements diversifiés chez M&G Investments et co-gérant du fonds M&G Episode Macro Fund. Il également gérant du fonds M&G Managed Growth Fund. Il possède plus de 30 années d'expérience dans la gestion d'actifs. Il a rejoint Prudential Portfolio Managers (aujourd'hui M&G) en 1987 en qualité d'économiste européen avant d'être chargé de déterminer des prises de position à l'égard des marchés obligataires et des changes internationaux et de les appliquer à des fonds diversifiés. En 1994, il a été transféré en Australie où il a été nommé responsable de la stratégie produits de taux et allocation d’actifs en 1997. Pendant ce temps, il a parfait ses idées sur le comportement des marchés et a élaboré la stratégie, la philosophie et le processus mis en œuvre pour un mandat « overlay » pour le fonds Prudential Life Fund à son retour en Europe en 1999. Face au succès rencontré par ce mandat, le fonds M&G Macro Episode Fund a été lancé en 2010, suivant la même stratégie. Dave Fishwick est titulaire d'une licence (BSc) en économie de l'Université de Brunel à Londres.

 Fiche d'identité du gérant
Eric Lonergan

Eric Lonergan - Co-gérant

Eric Lonergan a rejoint M&G en 2006 en tant que membre de l'équipe Gestion Diversifiée de Dave Fishwick. Il est le co-gérant des fonds M&G Episode Macro Fund et M&G Episode Growth Fund. Avant de travailler chez M&G, il a été managing director et responsable de la recherche macroéconomique chez JP Morgan Cazenove. Il est titulaire d’une licence (BA) en politique, philosophie et économie du Pembroke College de l’Université d’Oxford, ainsi que d’une maîtrise (MSc) en économie de la London School of Economics.

 Fiche d'identité du gérant
Ana Cuddeford

Ana Cuddeford - Conseiller en investissement

Ana Cuddeford est spécialiste de l’investissement en charge de la gamme de fonds diversifiés de M&G ainsi que des fonds et M&G Global Convertibles Fund. Elle a rejoint M&G en décembre 2013 après avoir précédemment travaillé au sein du Groupe FTSE où elle a participé à la mise en œuvre de l'indice FTSE4 Good sur les sociétés socialement responsables. Avant cela, Ana a travaillé dans le domaine de la vente d'actions pendant 16 ans, dont les 11 dernières années au sein de l'établissement financier Citi. Elle parle couramment l'anglais, l'espagnol et l'italien, et a une bonne maîtrise du français. Ana Cuddeford est titulaire d’une licence (BSc) avec mention en études sur la Communauté européenne du College of Cardiff, de l'Université du pays de Galles.

 Fiche d'identité du gérant

Christophe Machu - Conseiller en investissement

Christophe Machu a rejoint les équipes Gestion diversifiée et Obligations convertibles en tant que « associate investment specialist » en décembre 2014. Il couvre la gamme de fonds diversifiés de M&G ainsi que le fonds M&G Global Convertibles Fund. Il a rejoint M&G en 2012 en tant que Support Commercial à Paris avant d’intégrer l’équipe Marketing International de Londres. Christophe Machu est titulaire d’une maîtrise (MSc) Risque & Finance de l’EDHEC Business School.

 

 Fiche d'identité du gérant
Susanne Grabinger

Susanne Grabinger - Conseiller en investissement

Susanne Grabinger a rejoint M&G en 2010 et occupe actuellement le poste de spécialiste de l’investissement pour la gamme de fonds diversifiés de M&G et le fonds M&G Global Convertibles Fund. Avant d'intégrer M&G, elle a travaillé chez JPMorgan Asset Management comme responsable des relations clients dans le cadre plus particulièrement de comptes actions institutionnels et de fonds communs mixtes. Susanne Grabinger est titulaire d’une maîtrise (MA) en gestion des entreprises de l'Université de Bamberg en Allemagne et de la qualification CFA. Elle parle couramment allemand et anglais, ainsi que le français et l'espagnol de manière conversationnelle.

 Fiche d'identité du gérant

Pour plus d'informations