Confirmation du profil d'investisseur

Les informations contenues sur ce site sont exclusivement destinées aux investisseurs professionnels.

Les informations fournies sur ce site ne doivent pas être utilisées par des investisseurs particuliers.

Avant de poursuivre votre navigation sur ce site Internet, vous certifiez être un conseiller en gestion de patrimoine et avoir pris connaissance de nos « Conditions d'utilisation » . 

Veuillez confirmer que vous êtes un investisseur professionnel et que vous souhaitez accéder au site puis cliquer sur « Valider ».

Historique des modifications d'objectif des fonds

Vous trouverez ci-dessous les changements d'objectif des fonds qui se sont produits pendant les dix dernières années. Les fonds sont présentés par ordre alphabétique.

 Fonds  Type de changement   Date Objectif précédent
M&G (Lux) Absolute Return Bond Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds a pour objectif de générer une croissance combinée du revenu et du capital au moins égale au taux de liquidités plus 2,5 % par an sur une période de trois ans, avant déduction des frais et quelles que soient les conditions de marché. Le taux de liquidités est basé sur l’EURIBOR à trois mois, le taux auquel les banques se prêtent entre elles. Le fonds vise à atteindre ce rendement tout en cherchant à minimiser le degré de fluctuation de sa valeur au cours du temps, et en essayant de limiter les pertes mensuelles. Cette gestion du fonds réduit sa capacité à obtenir des rendements nettement supérieurs à l’EURIBOR à trois mois, majoré de 2,5 %. Rien ne garantit que le fonds obtiendra un rendement positif sur une période quelconque. Les investisseurs sont susceptibles de ne pas récupérer les fonds initialement investis.

Politique d'investissement

Le fonds investira principalement (au moins 70 %) dans des obligations (des prêts accordés aux gouvernements ou à des entreprises en contrepartie d’un rendement fixe, variable ou indexé), des devises, des liquidités, des quasi-liquidités (des obligations à court terme et facilement négociables) et des dépôts. Ces actifs peuvent être émis dans le monde entier et libellés dans n’importe quelle devise. Le fonds peut augmenter son exposition aux actifs financiers en investissant par l’intermédiaire d’autres fonds ou en ayant recours à des instruments dérivés. Les instruments dérivés sont des contrats financiers dont la valeur est dérivée d’un ou plusieurs actifs sous-jacents. Le fonds peut utiliser des instruments dérivés pour réduire les risques, pour bénéficier de la baisse de prix d’actifs spécifiques, et pour augmenter une exposition aux investissements supérieure à la valeur du fonds afin d’augmenter son rendement potentiel. Le fonds peut utiliser des instruments dérivés afin d’atteindre son objectif d’investissement et à des fins de gestion efficace du portefeuille. Les instruments dérivés dans lesquels le fonds peut investir comprennent :

- des contrats au comptant et à terme (contrats sur mesure impliquant l’achat ou la vente d’actifs à un prix précis à une date ultérieure) ;
- des contrats à terme standardisés (contrats types impliquant l’achat ou la vente de devises, d’actions, d’obligations ou de taux d’intérêt à une date ultérieure et à un prix prédéterminé) ;
- des swaps (contrats qui impliquent l’échange de flux de trésorerie avec une autre partie), y compris des swaps de taux d’intérêt fixes ou indexés, des swaps de taux d’intérêt indexés sur l’inflation, des actions, des obligations, des devises ou tout autre swap d’actifs ;
- des swaps sur défaillance (contrats d’échange de risque de crédit entre plusieurs parties.

Par exemple, ils peuvent permettre de protéger le fonds contre les défauts potentiels de sociétés, de groupes de sociétés ou de gouvernements). Ces swaps peuvent être « à désignation unique » lorsque le risque de crédit est associé à une obligation d’un émetteur spécifique, ou « sur indice » lorsque l’actif sous-jacent correspond à un indice d’obligations provenant de plusieurs émetteurs ; - des options sur actions, obligations, devises ou indices (les options entraînent la possibilité ou l’obligation d’acheter ou de vendre un actif à un prix et à une date convenus).

Les obligations dans lesquelles le fonds peut investir comprennent :
- jusqu’à 20 % dans des titres adossés à des actifs (des instruments du marché négociables dont le revenu, et donc la valeur, résultent d’un groupe spécifique d’actifs sous-jacents) 
- des obligations considérées comme étant de catégorie « investment grade » par une agence de notation réputée (à savoir, « BBB- » ou une notation supérieure attribuée par Fitch ou Standard & Poor’s, ou « Baa3 » ou une notation supérieure attribuée par Moody’s) ;
- jusqu’à 60 % combinés dans des titres de créance non notés et des obligations de catégorie « sub-investment grade » (à savoir, bénéficiant d’une notation inférieure à « BBB- » attribuée par Fitch ou Standard & Poor’s, ou d’une notation inférieure à « Baa3 » attribuée par Moody’s) ;
- des obligations émises ou garanties par des sociétés, des gouvernements, des autorités locales, des agences gouvernementales et certains organismes internationaux publics ; - des obligations d’émetteurs situés dans des marchés émergents ;
- jusqu’à 20 % dans des obligations convertibles conditionnelles (obligations émises par des sociétés qui sont converties en actions dans la société lorsque certaines conditions sont respectées). Le fonds peut également conclure des swaps sur rendement total (des contrats qui impliquent l’échange avec une autre partie de flux de revenus et de gains en capital générés par un actif sous-jacent). L’exposition du fonds aux swaps sur rendement total ne dépasse généralement pas 25 % de la valeur du fonds. La part d’actifs maximum faisant l’objet de swaps sur rendement total correspond à 50 % de la valeur du fonds.
M&G (Lux) Conservative Allocation Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds vise à dégager un rendement total positif (revenu + croissance du capital) de 3 à 6 % par an en moyenne sur une période de trois ans, en investissant dans un ensemble d’actifs du monde entier.

Stratégie et politique d’investissement

Investisseement de base: Le fonds investira typiquement dans les fourchettes d’allocation suivantes, sur une base nette :

- 0-100 % en obligations
- 0-35 % en actions d’entreprise
- 0-20 % en autres actifs (y compris des titres convertibles et titres liés à l’immobilier)

Le fonds investira le plus souvent dans les actifs ci dessus par le biais d’instruments dérivés.

Il peut également investir dans des actifs directement ou par le biais d’autres fonds. Les fourchettes indiquées ci dessus sont fournies sur une base nette, à savoir que les positions « longues » (investissements qui tirent parti d’une hausse du prix des actifs) sont nettes des positions « courtes » (investissements via des instruments dérivés qui tirent parti d’une baisse du prix des actifs). L’utilisation d’instruments dérivés pour investir permet aussi au fonds de créer un « effet de levier », ce qui signifie que le fonds peut avoir une exposition à des investissements qui dépassent sa valeur, augmentant ainsi les revenus (ou pertes) potentiels en cas de hausse ou de baisse sur les marchés.

En outre, des instruments dérivés sont utilisés afin de réduire le risque et les coûts, ainsi que pour gérer l’incidence des variations de taux de change sur les investissements du fonds.

Autres investissements: Le fonds peut également investir dans des devises et détenir des liquidités, des dépôts et des warrants.

Resume de la strategie: Le fonds est géré avec une approche d’investissement hautement flexible.

Le gérant de fonds a la liberté de répartir le capital entre différents types d’actifs en réaction aux changements des conditions économiques et des prix des actifs. L’approche combine des travaux de recherche approfondis afin de déterminer la « juste » valeur des actifs à moyen et long termes avec l’analyse des réactions à court terme du marché en réponse à des événements dans le but d’identifier les opportunités d’investissement. Le fonds cherche à gérer le risque en investissant au niveau mondial à travers de multiples catégories d’actifs, secteurs, devises et pays. Lorsque le gérant de fonds estime que les possibilités sont limitées à quelques domaines, le portefeuille peut être fortement concentré sur certains actifs ou marchés. Le gérant de fonds cherchera normalement à détenir au moins 60 % du fonds en euros.
Corporate Bond Fund Changement d'objectif 25 May 2017 Le Compartiment vise un rendement total (association du revenu et de la croissance du capital) supérieur à celui dégagé par un placement dans des titres gouvernementaux britanniques à taux fixe (gilts) présentant une échéance similaire.
M&G (Lux) Dynamic Allocation Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds vise à dégager un rendement total positif (revenu + croissance du capital) de 5 à 10 % par an en moyenne sur une période de trois ans, en investissant dans un ensemble d’actifs du monde entier.

Stratégie et politique d’investissement

Investissement de base : Le fonds investira typiquement dans les fourchettes d’allocation suivantes, sur une base nette :

- 0-80 % en obligations
- 20-60 % en actions d’entreprise
- 0-20 % en autres actifs (y compris des titres convertibles et titres liés à l’immobilier)

Le fonds investira le plus souvent dans les actifs ci dessus par le biais d’instruments dérivés. Le fonds peut également investir dans des actifs directement ou par le biais d’autres fonds.

Les fourchettes indiquées ci dessus sont fournies sur une base nette, à savoir que les positions « longues » (investissements qui tirent parti d’une hausse du prix des actifs) sont nettes des positions « courtes » (investissements via des instruments dérivés qui tirent parti d’une baisse du prix des actifs). L’utilisation d’instruments dérivés pour investir permet aussi au fonds de créer un « effet de levier », ce qui signifie que le fonds peut avoir une exposition à des investissements qui dépassent sa valeur, augmentant ainsi les revenus (ou pertes) potentiels en cas de hausse ou de baisse sur les marchés.

En outre, des instruments dérivés sont utilisés afin de réduire le risque et les coûts, ainsi que pour gérer l’incidence des variations de taux de change sur les investissements du fonds.

Autres investissements : Le fonds peut également investir dans des devises et détenir des liquidités, des dépôts et des warrants.

Résumé de la stratégie : Le fonds est géré avec une approche d’investissement hautement flexible.

Le gérant de fonds a la liberté de répartir le capital entre différents types d’actifs en réaction aux changements des conditions économiques et des prix des actifs. L’approche combine des travaux de recherche approfondis afin de déterminer la « juste » valeur des actifs à moyen et long termes avec l’analyse des réactions à court terme du marché en réponse à des événements dans le but d’identifier les opportunités d’investissement. Le fonds cherche à gérer le risque en investissant au niveau mondial à travers de multiples catégories d’actifs, secteurs, devises et pays. Lorsque le gérant de fonds estime que les possibilités sont limitées à quelques domaines, le portefeuille peut être fortement concentré sur certains actifs ou marchés. Le gérant de fonds maintiendra normalement au moins 30 % du fonds en euros, et au moins 60 % dans une combinaison de dollars US, livres sterling et euros.
European Corporate Bond Fund Changement d'objectif 25 May 2017 L’objectif du Compartiment consiste à optimiser le rendement total (association du revenu et de la croissance du capital) tout en dégageant un revenu supérieur à celui des obligations gouvernementales européennes de même échéance.
European High Yield Bond Fund Changement d'objectif 25 May 2017 Le Compartiment vise à optimiser le rendement total (association du revenu et de la croissance du capital) tout en générant un revenu élevé.
European Select Fund Changement d'objectif et changement de nom (anciennement M&G European Fund) 6 novembre 2015 Le principal objectif du Compartiment est la croissance du capital à long terme. Il investit entièrement ou principalement dans un portefeuille diversifié de titres d’émetteurs européens (à l’exclusion du Royaume Uni). Quand il n’est pas entièrement investi comme précité, le Compartiment peut également investir dans les sociétés cotées ou enregistrées en dehors de l’Europe, mais qui opèrent au sein de cette région. Les revenus n’ont qu’une importance secondaire lors de la sélection des placements.
M&G (Lux) Emerging Markets Bond Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds vise à générer à la fois une croissance du capital et un revenu, de manière à dégager un rendement supérieur au cours du marché obligataire des pays émergents sur toute période de trois années consécutives.

Stratégie et politique d’investissement

Investissement principal : Au moins 80 % du fonds sont investis dans des obligations émises par des États, des agences gouvernementales ou des sociétés de pays émergents*, libellées dans n’importe quelle devise.

Autres investissements : Le fonds investit également en devises, principalement des devises émergentes et des devises fortes telles que le dollar américain etl’euro.Il détient également des liquidités ou des actifs pouvant être convertis rapidement en liquidités. Instruments dérivés : Généralement, le fonds investit de manière directe, mais il peut

également avoir recours à des instruments dérivés. Les instruments dérivés servent également à la gestion des risques et à la réduction des coûts, et permettent de compenser l’impact des risques de change liés aux investissements du fonds autres qu’en dollar américain. Pour des informations plus détaillées sur les types d’obligations détenues et les instruments dérivés utilisés, veuillez vous reporter au Prospectus.

* Les pays des marchés émergents sont définis comme étant ceux inclus dans l’indice MSCI Emerging Markets et/ou correspondant à la définition des économies en développement de la Banque mondiale, telle que modifiée de temps à autre.

Résumé de la stratégie : Le gestionnaire des investissements sélectionne les placements sur la base de l’évaluation de facteurs macro-économiques mondiaux, régionaux et nationaux, ainsi que d’une analyse approfondie de chacun des émetteurs des obligations considérées. Le gestionnaire des investissements sélectionne chaque obligation avec

l’aide du gérant adjoint et d’une équipe interne d’analystes. La diversification du fonds est assurée par l’investissement dans une série d’obligations des marchés émergents du monde entier.

Comparateur de performances : Le fonds est activement géré. Un indice composite se composant pour 1/3 de l’indice JPMorgan EM Government Bond IndexGlobalDiversified, pour 1/3 de l’indice JPMorgan EM Corporate Bond Index Broad Diversified et pour 1/3 de l’indice JPMorgan EM Government Local Currency Bond Index Global Diversified est un point de référence par rapport auquel la performance du fonds peut être mesurée. Ces indices représentent respectivement les marchés des obligations d’État de pays émergents libellées en devises fortes, les marchés des obligations d’entreprises de pays émergents libellées en devises fortes, et enfin les marchés des obligations d’État des pays émergents libellées en devises locales.
M&G (Lux) Emerging Markets Hard Currency Bond Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds a pour objectif de générer un rendement total positif (revenu + croissance du capital) supérieur à celui du marché des obligations émergentes en devise forte sur une période de trois ans.

Stratégie et politique d’investissement

Mesure de la performance : La performance du fonds est mesurée par rapport à la moyenne du secteur du fonds Morningstar Global Emerging Markets Bond Fund, représentant le marché des fonds obligataires des marchés émergents en devise forte. Le gérant de fonds a toute discrétion pour identifier les pays considérés comme des marchés émergents. Normalement, ceux ci correspondent aux pays que le Fonds monétaire international ou la Banque mondiale définit comme des économies émergentes ou en développement.

Investissement principal : Au moins 80 % du fonds seront investis dans des obligations émises par des gouvernements et des institutions connexes des marchés émergents, libellées dans une devise forte. Il s’agit de devises des pays développés, y compris, notamment, le dollar US, l’euro, le yen et la livre sterling. Généralement, le fonds investit de manière directe dans des actifs. Il peut également investir de manière indirecte par le biais d’instruments dérivés.

Autres investissements : Le fonds peut également investir de manière limitée dans des obligations émises par des sociétés des marchés émergents ou des obligations émises dans des devises émergentes.

Le fonds peut également investir dans des liquidités et des dépôts, d’autres instruments de créance et d’autres fonds.

Résumé de la stratégie : Le fonds est géré en adoptant une approche d’investissement flexible qui commence par une analyse de l’économie mondiale. Ainsi, l’approche du gérant de fonds consiste à se faire une idée de la conjoncture économique, à identifier les pays présentant des fondamentaux solides et à évaluer la qualité des obligations individuelles. Cette approche rigoureuse et multidimensionnelle offre une base pour la répartition des actifs du fonds, la pondération des pays et devises ainsi que la sélection des obligations.
M&G (Lux) Emerging Markets Income Opportunities Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds vise à générer un revenu annuel de 4 à 6 %. Dans la mesure du possible, le fonds a également pour objectif de générer une croissance du capital sur une période de cinq ans. Rien ne garantit que l’objectif d’investissement du fonds sera atteint et il est possible que les investisseurs ne puissent pas récupérer le montant investi à l’origine.

Stratégie et politique d’investissement

Investissement principal: Au moins 80 % du fonds seront investis dans des actifs des marchés émergents, dont des actions de sociétés, des obligations et des fonds de placement immobilier. Le fonds peut investir dans différents pays, secteurs et sociétés de toutes tailles. Le fonds investit dans des sociétés qui sont domiciliées ou qui conduisent la majeure partie de leurs activités sur des marchés émergents. Au moins 25 % du fonds seront en permanence investis dans les actions de ces sociétés et au moins 25 % dans leurs obligations. Le gérant de fonds a toute discrétion pour identifier les pays considérés comme des marchés émergents. Normalement, ceux ci correspondent aux pays que le Fonds monétaire international ou la Banque mondiale définit comme des économies émergentes ou en développement. Généralement, le fonds investit de manière directe. Il peut également investir de manière indirecte par le biais d’instruments dérivés. En outre, des instruments dérivés sont utilisés pour atteindre l’objectif d’investissement du fonds et pour réduire les risques et les coûts.

Résumé de la stratégie: Le fonds adoptera une approche ascendante pour identifier les meilleurs investissements en fonction de la structure du capital afin de dégager le revenu cible annoncé du fonds tout en s’efforçant de générer une croissance du capital à long terme. Les obligations d’entreprise génèrent habituellement et historiquement un rendement plus élevé que les actions d’entreprise. Par conséquent, le revenu n’est pas la seule préoccupation du gérant de fonds lors de la sélection d’actions. Au contraire, le fonds détiendra des actions pour leurs caractéristiques d’investissement et leur profil de rendement total prévu, plutôt qu'exclusivement pour leur rendement. La répartition du fonds entre les obligations et les actions résulte du processus d’investissement et de la construction du portefeuille. À ce titre, elle est le fruit de l’investissement du gérant de fonds dans les meilleures opportunités, considérées indépendamment ou dans leur ensemble, à travers le spectre financier.

Autres investissements: Le fonds peut également investir dans des liquidités et des dépôts, d’autres instruments de créance et d’autres fonds.
M&G (Lux) Episode Macro Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds vise à générer à la fois une croissance du capital et un revenu, de manière à dégager un rendement supérieur de 4-8 % par rapport au LIBOR à 3 mois, sur toute période de cinq années consécutives. Le LIBOR est le taux auquel les banques se prêtent entre elles. Stratégie et politique d’investissement

Investissement principal : D’une manière générale, le fonds a recours à des instruments dérivés à des fins d’investissement dans divers types d’actifs, y compris des actions de sociétés, des obligations, des devises, des liquidités, et des actifs pouvant être convertis en rapidement en liquidités. Le fonds peut également procéder à des placements directs. Il s’agit d’un fonds entièrement flexible dont aucune des catégorie d’actifs n’est limitée de quelque façon que ce soit. Le fonds peut également investir en Actions A chinoises via le Shanghai-Hong Kong Stock Connect et le Shenzhen-Hong Kong Stock Connect.

Autres investissements : Le fonds peut aussi investir dans d’autres fonds, y compris des sociétés civiles de placement immobilier, des titres adossés à des actifs, des titres convertibles, des bons d’options, etc. Instruments dérivés : Le fonds peut également recourir à des produits dérivés pour prendre des positions courtes, mais aussi pour assurer une exposition à des investissements dépassant sa valeur, accroissant ainsi ses rendements potentiels ou ses pertes potentielles sur des marchés haussiers comme sur des marchés baissiers. Pour des informations plus détaillées sur les types d’obligations détenues et les instruments dérivés utilisés, veuillez vous reporter au Prospectus.

Résumé de la stratégie : Le fonds suit une approche d’investissement hautement flexible, avec la possibilité d’investir en toute liberté dans différents types d’actifs du monde entier. Cette approche combine des travaux de recherche approfondis visant à déterminer la valeur « juste » des actifs à moyen et long terme, et une analyse des réactions du marché à divers événements visant à identifier les possibilités d’investissement. Si le gestionnaire des investissements estime que les possibilités sont limitées à quelques domaines, le fonds peut être fortement concentré sur certains actifs ou marchés. De telles stratégies peuvent se traduire par des fluctuations plus importantes en termes de performances à court terme du fonds.

Comparateur de performances : La performance du fonds est calculée par rapport au LIBOR à 3 mois.
M&G (Lux) Global Macro Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds vise à générer à la fois une croissance du capital et un revenu, de manière à dégager un rendement supérieur au cours du marché obligataire mondial sur toute période de cinq années consécutives.

Stratégie et politique d’investissement

Investissement principal : Au moins 80 % du fonds sont investis dans des obligations, y compris des obligations « investment grade », des obligations à haut rendement, des obligations non notées et des titres adossés à des actifs. Il peut s’agir d’obligations émises par des États et agences gouvernementales, des collectivités publiques, des émetteurs quasi-souverains, des autorités supranationales et des entreprises. Ces émetteurs peuvent être situés dans n’importe quel pays, y compris les pays émergents*. Les obligations peuvent être libellées dans n’importe quelle devise.

Autres investissements : Le fonds peut également investir dans des devises, dans des liquidités ou dans des actifs pouvant être convertis rapidement en liquidités.

Instruments dérivés : Le fonds peut investir indirectement dans des obligations par le biais d’instruments dérivés. Les instruments dérivés servent également à la gestion des risques et à la réduction des coûts, et permettent de compenser les effets des fluctuations des taux de change sur les investissements du fonds. Pour des informations plus détaillées sur les types d’obligations détenues et les instruments dérivés utilisés, veuillez vous reporter au Prospectus.

* Les pays des marchés émergents sont définis comme étant ceux inclus dans l’indice MSCI Emerging Markets et/ou correspondant à la définition des économies en développement de la Banque mondiale, telle que modifiée de temps à autre.

Résumé de la stratégie : Le fonds est du type obligataire, flexible et mondial. Le gestionnaire des investissements sélectionne les investissements sur la base de l’évaluation de différents facteurs macro-économiques comme la croissance économique, les taux d’intérêt ou l’inflation.

C’est sur la base de cette analyse qu’il détermine les secteurs des marchés obligataires mondiaux dans lesquels le fonds va investir, compte tenu de son objectif. Cette analyse influe également sur la sélection des différentes positions obligataires ainsi que sur les expositions du fonds aux devises. Le gestionnaire des investissements sélectionne chaque obligation avec l’aide du gérant adjoint et d’une équipe interne d’analystes.

Comparateur de performances : Le fonds est activement géré. L’indice Bloomberg Barclays Global Aggregate est un point de référence par rapport auquel la performance du fonds peut être mesurée.
M&G (Lux) Global Target Return Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds a pour objectif de générer une croissance combinée du revenu et du capital au moins égale au taux de liquidités plus 4 % par an sur une période de trois ans, avant déduction des frais et quelles que soient les conditions de marché. Le taux de liquidités est basé sur l’EURIBOR à trois mois, le taux auquel les banques se prêtent entre elles. Le fonds vise à atteindre ce rendement tout en cherchant à minimiser le degré de fluctuation de sa valeur au cours du temps, et en essayant de limiter les pertes mensuelles. Cette gestion du fonds réduit sa capacité à obtenir des rendements nettement supérieurs à l’EURIBOR à trois mois, majoré de 4 %. Rien ne garantit que le fonds obtiendra un rendement positif sur une période quelconque. Les investisseurs sont susceptibles de ne pas récupérer les fonds initialement investis.

Politique d'investissement

Le fonds adopte une approche d’investissement hautement flexible, avec la possibilité de détenir en toute liberté différents types d’actifs émis partout dans le monde. Le gérant peut répartir le capital entre les différentes catégories d’actifs en réaction aux changements de la conjoncture économique et aux baisses de prix des actifs en dessous de leur « juste » valeur lorsque les investisseurs réagissent avec émotion aux événements. La combinaison d’actifs détenue dans le fonds est régulièrement ajustée de manière à privilégier les actifs dans lesquels le gérant voit le plus de potentiel en termes de valeur, et afin de gérer les risques dans l’objectif de limiter les pertes. Le gérant cherche à gérer les risques en combinant des actifs diversifiés et peu corrélés (c’est-à-dire qui sont affectés de manière différente par les conditions de marché) et en employant des stratégies sur instruments dérivés de manière à se protéger contre la chute des marchés ou à en profiter.
Lorsque le gérant de fonds l’estime approprié, le fonds peut détenir un niveau élevé de liquidités. Le fonds investira principalement dans des obligations (des prêts accordés aux gouvernements ou à des entreprises en contrepartie d’un taux d’intérêt), des actions de sociétés, des devises, des liquidités et quasi-liquidités (des obligations à court terme et facilement négociables). Le fonds augmentera principalement l’exposition à ces actifs en ayant recours à des instruments dérivés et des investissements directs. Il peut également investir dans d’autres fonds. Le fonds pourra généralement prendre des positions sur un indice, secteur ou thème ou sur des actions ou obligations individuelles. Les instruments dérivés sont des contrats financiers dont la valeur est dérivée d’un ou plusieurs actifs sous-jacents. Le fonds peut également utiliser des instruments dérivés pour réduire les risques, pour bénéficier de la baisse de prix d’actifs spécifiques, et pour augmenter une exposition aux investissements supérieure à la valeur du fonds afin d’augmenter les rendements potentiels. Le fonds peut également investir dans des dépôts et des warrants (qui permettent au gérant de fonds d’acheter des actions à un prix fixé jusqu’à une certaine date) émis dans le monde entier et libellés dans une devise quelconque.

Les instruments dérivés dans lesquels le fonds peut investir comprennent :
- des contrats au comptant et à terme (contrats sur mesure impliquant l’achat ou la vente d’actifs à un prix précis à une date ultérieure) ;
- des contrats à terme standardisés (contrats types impliquant l’achat ou la vente de devises, d’actions, d’obligations ou de taux d’intérêt à une date ultérieure et à un prix prédéterminé) ;
- des swaps (contrats qui impliquent l’échange de flux de trésorerie avec une autre partie), y compris des swaps de taux d’intérêt fixes ou indexés, des swaps de taux d’intérêt indexés sur l’inflation, des actions, des obligations, des devises ou tout autre swap d’actifs ;
- des swaps sur défaillance d’indice ou d’entreprise unique. Ces contrats sont conçus afin que les parties échangent le risque de crédit entre elles. Par exemple, ils peuvent permettre de protéger le fonds contre les défauts potentiels de sociétés, de groupes de sociétés ou de gouvernements ;
- des options sur actions, obligations, devises ou indices (les options entraînent la possibilité ou l’obligation d’acheter ou de vendre un actif à un prix et à une date convenus). Les obligations dans lesquelles le fonds peut investir comprennent :
- des obligations considérées comme étant de catégorie « investment grade » par une agence de notation réputée (à savoir, « BBB- » ou une notation supérieure attribuée par Fitch ou Standard & Poor’s, ou « Baa3 » ou une notation supérieure attribuée par Moody’s) ;
- des obligations émises ou garanties par des sociétés, des gouvernements, des autorités locales, des agences gouvernementales et certains organismes internationaux publics ;
- des obligations convertibles (obligations émises par des sociétés qui offrent au détenteur de l’obligation la possibilité d’échanger l’obligation contre des actions de la société) ;
- jusqu’à 60 % dans des obligations de catégorie « sub-investment grade » (à savoir, bénéficiant d’une notation inférieure à « BBB- » attribuée par Fitch ou Standard & Poor’s, ou d’une notation inférieure à « Baa3 » attribuée par Moody’s), bénéficiant d’une notation supérieure ou égale à « CCC » ;
- des obligations d’émetteurs situés dans des marchés émergents ;
- jusqu’à 20 % dans des obligations convertibles conditionnelles (obligations émises par des sociétés qui sont converties en actions dans la société lorsque certaines conditions sont respectées) ;
- jusqu’à 10 % dans des titres adossés à des actifs (des instruments du marché négociables dont le revenu, et donc la valeur, résultent d’un groupe spécifique d’actifs sous-jacents). Le fonds peut également conclure des swaps sur rendement total (des contrats qui impliquent l’échange avec une autre partie de flux de revenus et de gains en capital générés par un actif sous-jacent). L’exposition du fonds aux swaps sur rendement total ne dépasse généralement pas 25 % de la valeur du fonds. La part d’actifs maximum faisant l’objet de swaps sur rendement total correspond à 50 % de la valeur du fonds.
M&G (Lux) Optimal Income Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds vise à générer à la fois une croissance du capital et un revenu, de manière à dégager un rendement liés à une exposition à des flux de revenu optimaux sur les marchés financiers.

Stratégie et politique d’investissement

Investissement principal : Le fonds est un fonds flexible dont au moins 50 % seront investis en obligations. Le fonds investit dans des obligations émises par des États ou par des sociétés de pays développés ou émergents*.
Le gestionnaire des investissements peut investir dans des obligations de types très divers (obligations d’État, obligations d’entreprises « investment grade », obligations d’entreprises hautrendement, obligations non notées, titres adossés à des actifs, etc.), dans n’importe quelle devise, de manière à tirer parti des possibilités les plus rémunératrices.
Autres investissements : Le gestionnaire des investissements peutinvestir jusqu’à 20 % du fonds dans des actions de sociétés s’il considère que les actions d’une société donnée sont plus intéressantes que ses obligations. Le fonds peut aussi détenir des liquidités et des actifs pouvant être convertis rapidement en liquidités.

Instruments dérivés : Le fonds investit de manière directe, ainsi qu’indirectement par le biais d’instruments dérivés. Les instruments dérivés servent également à la gestion des risques et à la réduction des coûts, et permettent de compenser l’impact des risques de change liés aux investissements du fonds dans des devises autres que l’euro. Les instruments dérivés peuvent aussi servir à générer un effet de levier (c’est-à-dire prendre une exposition à des investissements dépassant la valeur du fonds). Pour des informations plus détaillées sur les types d’obligations détenues et les instruments dérivés utilisés, veuillez vous reporter au Prospectus.

* Les pays des marchés émergents sont définis comme étant ceux inclus dans l’indice MSCI Emerging Markets et/ou correspondant à la définition des économies en développement de la Banque mondiale, telle que modifiée de temps à autre.

Résumé de la stratégie : Le gestionnaire des investissements sélectionne les investissements surla base de l’évaluation d’une combinaison de facteurs : aspects macroéconomiques, actif, secteur, action.

Répartirles investissements entre émetteurs et secteurs d’activité est essentiel à la stratégie du fonds, et le gestionnaire des investissements sélectionne chaque obligation avec l’aide d’une équipe interne d’analystes.

Comparateur de performances : Le fonds est activement géré. Un indice composite se composant pour 1/3 de l’indice Bloomberg Barclays Global Aggregate Corporate Index EUR Hedged, pour 1/3 de l’indice Bloomberg Barclays Global High Yield Index EUR Hedged et pour 1/3 de l’indice Bloomberg Barclays Global Treasury Index EUR Hedged est un point de référence par rapport auquel la performance du fonds peut être mesurée. Ces indices représentent respectivement les marchés mondiaux des obligations de sociétés « investment grade », des obligations de sociétés haut rendement et des obligations d’État.
Global Dividend Fund Changement d'objectif 25 May 2017 Le Fonds a pour objectif de dégager un rendement de l’action supérieur à la moyenne du marché en investissant principalement dans un éventail d’actions internationales. Le Fonds vise une augmentation des distributions à long terme tout en optimisant le rendement total (association du revenu et de la croissance du capital).
Global Government Bond Fund (formerly International Sovereign Bond Fund) Changement d'objectif et changement de nom 4 juillet 2014
Le fonds a pour objectif de maximiser la performance totale (le revenu plus l'appréciation du capital) grâce à un portefeuille composé d’instruments de dette « investment grade
Global High Yield Bond Fund Changement d'objectif 25 May 2017 Le Compartiment vise à optimiser le rendement total (la combinaison de revenu et capital) tout en dégageant un niveau de revenu élevé.
Global Leaders Fund Changement d'objectif 19 avril 2012 Le Compartiment investit dans un large éventail d’actions internationales que le gestionnaire de fonds considère comme les leaders de leur domaine d’activité, avec pour objectif d’optimiser le rendement total à long terme (l’association des revenus et de la croissance du capital).
Global Select Fund Changement d'objectif et changement de nom (anciennement M&G Global Growth Fund) 6 novembre 2015 Le Compartiment vise à optimiser le rendement total (la combinaison de revenu et capital) à long terme en investissant essentiellement dans un large éventail d’actions internationales.
Global Select Fund Changement d'objectif 17 novembre 2017 Le fonds vise à fournir une croissance du capital et des revenus sur une période de cinq ans ou plus en investissant principalement dans diverses actions de sociétés du monde entier.
Global Themes Fund
Changement d'objectif et changement de nom (anciennement M&G Global Basics Fund)
17 novembre 2017
Le fonds vise à générer une croissance du capital sur une période de cinq ans ou plus.
Investissement principal : Au moins 70 % du fonds sont investis dans des actions de sociétés établies partout dans le monde, actives dans le secteur primaire (comme le secteur minier et l’agriculture) et dans le secteur secondaire (comme l’industrie de transformation), ainsi que dans des sociétés qui offrent des services à ces secteurs.
Autres investissements : Le fonds peut également investir dans des actions de sociétés qui ont d'autres types d'activités. Généralement, moins de 10 % sont détenus en liquidités ou actifs qui peuvent être rapidement transformés en liquidités.
Résumé de la stratégie : Le gérant de fonds met l’accent sur les actions de sociétés actives dans le secteur primaire (comme le secteur minier et l’agriculture) et dans le secteur secondaire (comme l’industrie de transformation), ainsi que dans des sociétés qui offrent des services à ces secteurs.
M&G (Lux) Global High Yield ESG Bond Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Le fonds vise à générer à la fois une croissance du capital et un revenu, compte tenu des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance), et à se voir attribuer une note ESG supérieure à celle du marché du haut rendement mondial.

Investissement principal : Au moins 80 % du fonds sont investis dans des obligations à haut rendement, émises par des sociétés de n’importe quel pays, y compris de pays émergents*, et pouvant être libellées dans n’importe quelle devise.

Autres investissements : Le fonds investit également dans des obligations d’État, dans des obligations de sociétés « investment grade », dans des titres adossés à des actifs, et dans des liquidités et des actifs pouvant être convertis rapidement en liquidités.

Instruments dérivés : Le fonds peut investir indirectement dans des obligations par le biais d’instruments dérivés. Les instruments dérivés servent également à la gestion des risques et à la réduction des coûts, et permettent de compenser l’impact des risques de change liés aux investissements du fonds autres qu’en dollar américain. Pour des informations plus détaillées sur les types d’obligations détenues et les instruments dérivés utilisés, veuillez vous reporter au Prospectus.

* Les pays des marchés émergents sont définis comme étant ceux inclus dans l’indice MSCI Emerging Markets et/ou correspondant à la définition des économies en développement de la Banque mondiale, telle que modifiée de temps à autre.

Résumé de la stratégie : Le fonds est du type obligataire, haut rendement, flexible et mondial. Le gestionnaire des investissements sélectionne les investissements sur la base d’une analyse approfondie de chaque émission d’obligations, ainsi que d’une évaluation de facteurs macro-économiques tels que la croissance économique, les taux d’intérêt ou l’inflation. Le gestionnaire des investissements sélectionne chaque obligation avec l’aide d’une équipe interne d’analystes. Les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) sont entièrement intégrés au processus d’investissement, et une « sélection éthique » permet d’exclure les sociétés actives dans certains secteurs, compte tenu de seuils internes. Sont également exclues les sociétés ne respectant pas les principes du Pacte mondial des Nations Unies relatifs aux droits de la personne humaine, aux normes internationales du travail, à l’environnement et à la lutte contre la corruption

Comparateur de performances : Le fonds est activement géré. L’indice BofA Merrill Lynch Global High Yield Index (USD Hedged) est un point de référence par rapport auquel la performance du fonds peut être mesurée.

Glossaire

Titres adossés à des actifs : Obligations pour lesquelles les flux de trésorerie sont assurés par des actifs : prêts hypothécaires, créances de cartes de crédit, crédits automobiles, etc.

Obligations : Prêts accordés aux gouvernements et à des entreprises portant intérêt.

Instruments dérivés : Contrats financiers dont la valeur est dérivée d’autres actifs.

Obligations à haut rendement : Obligations émises par des sociétés qui sont considérées comme plus risquées et qui génèrent donc en général des intérêts plus élevés. Obligations « investment grade » : Obligations auxquelles une agence de notation reconnue a attribué une note moyenne à élevée. Ces titres sont considérés comme présentant un risque de défaut moindre par rapport à des obligations moins bien notées.
M&G (Lux) Income Allocation Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds a un double objectif :

- générer un revenu croissant sur une période de trois ans en investissant dans un ensemble d’actifs du monde entier.

- dégager une croissance du capital de 2 à 4 % par an en moyenne sur une période de trois ans.

Stratégie et politique d’investissement

Investisseement de base: Le fonds investira typiquement dans des actifs générateurs de revenus, dans les fourchettes d’allocation suivantes :
- 40-80 % en obligations
- 10-50 % en actions d’entreprise
- 0-20 % en autres actifs (y compris des titres convertibles)

Le fonds investira le plus souvent directement dans ces actifs. Il peut également investir indirectement par le biais d’instruments dérivés ou d’autres fonds.

Autres investissements: Le fonds peut également investir dans des devises et détenir des liquidités, des dépôts et des warrants. En outre, des instruments dérivés peuvent être utilisés afin de réduire le risque et les coûts, ainsi que pour gérer l’incidence des variations de taux de change sur les investissements du fonds. Resume de la strategie: Le fonds est géré avec une approche d’investissement hautement flexible. Le gérant de fonds a la liberté de répartir le capital entre différents types d’actifs en réaction aux changements des conditions économiques et des prix des actifs. L’approche combine des travaux de recherche approfondis afin de déterminer la « juste » valeur des actifs à moyen et long termes avec l’analyse des réactions à court terme du marché en réponse à des événements dans le but d’identifier les opportunités d’investissement.

Le fonds cherche à gérer le risque en investissant au niveau mondial à travers de multiples catégories d’actifs, secteurs, devises et pays. Lorsque le gérant de fonds estime que les possibilités sont limitées à quelques domaines, le portefeuille peut être fortement concentré sur certains actifs ou marchés. Le gérant de fonds cherchera normalement à détenir au moins 70 % du fonds en euros.
Japan Smaller Companies Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds vise à générer à la fois une croissance du capital et un revenu, de manière à dégager un rendement supérieur au cours du marché boursier japonais des petites sociétés sur toute période de cinq années consécutives.

Stratégie et politique d’investissement

Investissement principal : Au moins 80 % du fonds sont investis dans les actions de petites sociétés domiciliées au Japon ou y menant la majeure partie de leur activité. Le fonds détient généralement des actions de moins de 50 sociétés. Par « petites sociétés », on entend des sociétés figurant dans le tiers inférieur de la capitalisation de marché globale des sociétés cotées en bourse au Japon.

Autres investissements : Le fonds détient également des liquidités ou des actifs pouvant rapidement être convertis en liquidités.

Résumé de la stratégie : Le gestionnaire des investissements sélectionne des actions représentant des secteurs très divers.

Il se concentre sur des actions dont le cours ne semble pas représentatif des bénéfices que la société pourra maintenir à moyen/long terme, considérant que leur subjectivité propre peut empêcher temporairement les investisseurs d’évaluer objectivement ses perspectives de bénéfices. Le gestionnaire des investissements procède à une analyse fondamentale rigoureuse de manière à assurer un niveau de confiance élevé concernant la valorisation de chacune des entreprises détenues par le fonds.

Comparateur de performances : Le fonds est activement géré. L’indice Russell Nomura Mid-Small est un point de référence par rapport auquel la performance du fonds peut être mesurée.
Lux Floating Rate High Yield Solution Description détaillée de l'objectif 12 June 2019 Objectif: Le fonds vise à fournir une exposition compétitive au marché obligataire mondial à haut rendement tout en limitant le risque de taux d’intérêt. La performance du fonds sera mesurée par rapport à un indice composite mondial de titres à haut rendement* sur toute période de cinq ans. Le fonds est géré activement et l’indice est un point de référence par rapport auquel la performance du fonds peut être mesurée. Stratégie et politique d’investissement *L’indice composite est constitué pour 2/3 du Markit CDX® ; North American High Yield Index et pour 1/3 du iTraxx Crossover Index. Investissement principal : Au moins 70 % du fonds est investi de manière synthétique dans des obligations à haut rendement à taux variable. Cette exposition est obtenue en combinant des indices de credit default swaps (CDS) à haut rendement et des obligations d’État à taux variable (notées A ou plus par Standard & Poor’s) de partout dans le monde, ou des liquidités. Un indice de CDS à haut rendement est un instrument dérivé procurant aux investisseurs une exposition indirecte à un panier d’obligations à haut rendement facilement négociables et présentant un faible risque de taux d’intérêt. Le fonds sera généralement exposé au risque de change du dollar US. Les instruments dérivés peuvent être utilisés pour compenser l’impact des risques de change liés aux investissements du fonds dans des devises autres qu’en USD. Autre investissement : Le fonds peut également investir dans d’autres actifs, dont des obligations d’État, des devises, des liquidités ou des actifs rapidement convertibles en liquidités, en d’autres titres de créance, en bons d’option et en d’autres fonds. Utilisation d’instruments dérivés : Les instruments dérivés sont utilisés à des fins d’investissement et afin de permettre au fonds d’obtenir une exposition à des investissements supérieure à la valeur du fonds, augmentant ainsi les rendements (ou les pertes) potentiels. Les instruments dérivés peuvent également être utilisés pour gérer les risques et réduire les coûts. Pour des informations plus détaillées sur les types d’instruments dérivés utilisés, veuillez vous reporter au Prospectus, disponible sur le site www.mandg.lu Résumé de la stratégie : Le fonds est diversifié au niveau mondial et cherche à obtenir une exposition à un large éventail d’émetteurs obligataires à haut rendement parmi divers secteurs. Le gestionnaire des investissements a la possibilité d’ajuster l’exposition de crédit du fonds et l’allocation régionale en fonction des valorisations de marché et de l’environnement macro-économique du moment, en ce compris l’évolution probable de la croissance économique, de l’inflation et des taux d’intérêt.
North American Dividend Fund  Changement d'objectif et changement de nom (anciennement M&G American Fund)  28 avril 2015  L’objectif du Compartiment est la croissance du capital à long terme en investissant entièrement ou essentiellement dans les titres des émetteurs nord américains (y compris canadiens). Lorsque le Compartiment n’est pas entièrement investi comme précité, il peut investir uniquement dans les sociétés cotées, enregistrées ou opérant en Amérique du Nord.
Pan European Select Smaller Companies Fund Changement d'objectif et changement de nom 25 May 2018 Objectif
Le fonds vise à générer une croissance du capital sur une période de cinq ans ou plus en investissant principalement dans les actions de petites sociétés en Europe, Royaume-Uni inclus.

Stratégie et politique d’investissement

Investissement principal : Au moins 70 % du fonds sont investis dans les actions de sociétés qui composent le tiers inférieur de toutes les sociétés cotées en Bourse en Europe, en termes de capitalisation boursière.
Autres investissements : Le fonds investit aussi dans les moyennes et grandes sociétés en vue d’améliorer sa liquidité (sa capacité à lever de la trésorerie rapidement).
Résumé de la stratégie : Le gérant de fonds investit dans des actions de sociétés réputées de qualité et assorties de modèles d’entreprise durables, pour lesquelles un facteur de changement contribue à dynamiser leur valeur et des difficultés à court terme ont créé des opportunités d’achat intéressantes.
Le gérant de fonds garde le fonds concentré, en détenant généralement moins de 50 valeurs bien connues, avec une période de détention moyenne de trois à cinq ans. Le fonds peut investir dans un large éventail de secteurs. Le gérant de fonds conserve une combinaison d’actions avec des caractéristiques différentes de risque/rendement, pour constituer un fonds qui a le potentiel de faire face à des conditions de marché diverses. Le revenu n’est donc pas une priorité absolue lors de la sélection des placements.
Pan European Dividend Fund Changement d'objectif
25 May 2017 Le Compartiment a pour objectif de dégager un rendement de l’action supérieur à la moyenne du marché en investissant essentiellement dans un éventail d’actions européennes. Le Compartiment vise une augmentation des distributions à long terme tout en optimisant le rendement total (association du revenu et de la croissance du capital).
Pan European Select Fund Changement d'objectif et changement de nom (anciennement M&G Pan European Fund) 6 novembre 2015 Le Compartiment investit entièrement ou essentiellement dans les sociétés européenne (y compris le Royaume-Uni). Le Compartiment peut également investir dans les sociétés non européennes, mais uniquement celles dont la majorité des revenus découlent d’une activité européenne. L’objectif consiste à optimiser le rendement total à long terme (l’association des revenus et de la croissance du capital).
Pan European Select Fund Changement d'objectif 17 novembre 2017 Le fonds vise à fournir une croissance du capital et des revenus sur une période de cinq ans ou plus en investissant principalement dans diverses actions de sociétés en Europe, Royaume-Uni inclus.
Recovery Fund Changement d'objectif 1 March 2019 Le fonds vise à générer une croissance du capital sur une période de cinq ans ou plus en investissant principalement dans des actions de sociétés qui, au moment de l’investissement, sont délaissées par le marché boursier, et dont le redressement fait l’objet de nombreux efforts de la part d’une bonne équipe de direction, selon le gérant de fonds.
Investissement principal : Au moins 80 % du fonds sont investis dans des actions de sociétés. Il s’agit actuellement principalement de sociétés britanniques cotées en Bourse.
Autres investissements : Généralement, moins de 10 % sont détenus en liquidités ou actifs qui peuvent être rapidement transformés en liquidités.
Résumé de la stratégie : Le fonds investit dans des entreprises dont les problèmes sont solubles et temporaires, plutôt que de nature structurelle, et qui devraient passer par un cycle de redressement. Il s’agit d’une approche d’investissement relativement simple axée sur trois facteurs clés : le facteur humain, la stratégie et le flux de trésorerie. L’instauration d’un dialogue constructif avec la direction de la société est essentielle au processus d’investissement. Avec une période de détention moyenne de cinq ans ou plus, le gérant de fonds vise le long terme.
M&G (Lux) Sustainable Allocation Fund Changement d'objectif 22 juillet 2019 Objectif

Le fonds vise à produire une combinaison de croissance du capital et des revenus de 4 à 8 % par année sur une période de cinq ans, tout en tenant compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Stratégie et politique d’investissement

Principal investissement : Le fonds investit à l’échelle mondiale (y compris sur les marchés émergents), généralement comme suit :

- 20 à 80 % dans les obligations
- 20 à 60 % dans des actions
- 0 à 20 % dans d’autres actifs

Les actifs sélectionnés répondent à l’évaluation des facteurs ESG et des critères d’impact par le gestionnaire d’investissement. 10 à 30 % du fonds est investi dans des sociétés ayant un impact positif sur la société en relevant les défis sociaux et environnementaux mondiaux, sur la base de la méthodologie d’évaluation d’impact de M&G. Les sociétés ne respectant pas les principes du Pacte mondial des Nations Unies et/ou impliquées dans des industries telles que la production du tabac ou d’armes controversées sont exclues de l’univers de l’investissement.

Le fonds investit généralement de manière directe. Il peut également investir par l’intermédiaire d’instruments dérivés ou d’autres fonds.

Au moins 70 % du fonds est normalement investi dans des actifs libellés en euros ou dans des devises couvertes en euros.

Instruments dérivés : Les instruments dérivés sont utilisés à des fins d’investissement, pour réduire les risques et les coûts et pour gérer l’impact des fluctuations de devise.

Pour de plus amples informations, en ce compris les types d'actifs détenus et les produits dérivés utilisés, veuillez vous reporter au Prospectus

Résumé de la stratégie : L’approche de l’investissement durable passe par une allocation d’actifs flexible, mise en œuvre par l’investissement dans des titres de sociétés ou de gouvernements respectant des normes élevées en matière de comportement ESG. L’approche combine la recherche pour déterminer la « juste valeur » des actifs sur le long terme avec l’analyse des fondamentaux économiques et des réactions à court terme du marché face aux événements, pour identifier les opportunités d’investissement.
Short Dated Corporate Bond Fund Changement d'objectif 13 March 2018 Objectif: Le fonds vise à générer des revenus en préservant la stabilité du capital sur des périodes de trois à cinq ans. Rien ne garantit que l’objectif du fonds sera atteint sur une période quelconque. Les distributions du revenu et la valeur de votre investissement peuvent augmenter et diminuer et il est possible que vous ne puissiez pas récupérer le montant investi à l’origine.
Investissement principal : Au moins 70 % du fonds sont investis dans des obligations. Généralement, ces obligations sont émises par des sociétés, elles doivent être remboursées dans un délai de trois ans et sont des obligations à taux variable. Le fonds détient ces actifs directement et par l’intermédiaire d’instruments dérivés.
Autres investissements : Le fonds investit également dans des obligations émises par des États (généralement de pays développés) et des obligations à haut rendement. Dans certaines conditions de marché, il est possible qu’une grande partie du fonds soit investie dans des actifs liquides (c’est-à-dire, des actifs faciles à vendre, tels que des liquidités). Utilisation des instruments dérivés : Des instruments dérivés peuvent être utilisés pour avoir une exposition aux investissements principaux et autres du fonds, réduire les risques et les coûts, ainsi que gérer l’incidence des variations de taux de change sur les investissements du fonds.
Résumé de la stratégie : La recherche crédit est au cœur du processus d’investissement du fonds. Le fonds est bien diversifié et conserve une duration courte, ou une faible sensibilité aux fluctuations des taux d'intérêt, afin de minimiser l'impact des variations de ces taux sur la valeur en capital du fonds. Le gérant de fonds estime que cet objectif peut être mieux atteint en sélectionnant des obligations qui versent un taux variable et des obligations qui ont une date de remboursement à courte échéance.
UK Select Fund Changement de nom (anciennement M&G UK Growth Fund)

Changement d'objectif
6 Novembre 2015 Le Compartiment investit principalement dans les actions des entreprises britanniques qui présentent un potentiel de croissance élevé, dans le seul but de générer une croissance du capital. Les revenus ne sont absolument pas pris en compte.
UK Select Fund Changement d'objectif 1 March 2019 Le fonds vise à générer une croissance du capital en investissant principalement dans des actions de sociétés britanniques qui offrent un potentiel de croissance élevée.
Investissement principal : Au moins 80 % du fonds sont investis dans des actions de sociétés britanniques.
Autres investissements : Le fonds peut également investir dans des actions de sociétés situées en dehors du Royaume-Uni. Généralement, moins de 10 % sont détenus en liquidités ou actifs qui peuvent être rapidement transformés en liquidités.
Résumé de la stratégie : Le gérant de fonds est libre de déterminer les investissements à détenir dans le fonds.
Le fonds peut à tout moment concentrer ses avoirs dans un nombre limité d’actions, généralement moins de 50. Le gérant de fonds a un horizon d'investissement à long terme et la sélection des titres est guidée par une analyse approfondie des sociétés individuelles. Le gérant de fonds cherche à investir dans des sociétés assorties d’avantages compétitifs durables qui ont l’opportunité de réinvestir leur capital à des taux de rendement élevés.

Pour plus d'informations