M&G (Lux) Floating Rate High Yield Solution

ISIN
LU1648213582

Valeur Liquidative (24.04.2019)
10.22

Variation (%)
0.12

Objectifs et politique d'investissement

Objectif

Le fonds vise à fournir une exposition compétitive au marché obligataire mondial à haut rendement tout en limitant le risque de taux d’intérêt. La performance du fonds sera mesurée par rapport à un indice composite mondial de titres à haut rendement* sur toute période de cinq ans. Le fonds est géré activement et l’indice est un point de référence par rapport auquel la performance du fonds peut être mesurée.

Stratégie et politique d’investissement

*L’indice composite est constitué pour 2/3 du Markit CDX® ; North American High Yield Index et pour 1/3 du iTraxx Crossover Index.

Investissement principal : Au moins 70 % du fonds est investi de manière synthétique dans des obligations à haut rendement à taux variable. Cette exposition est obtenue en combinant des indices de credit default swaps (CDS) à haut rendement et des obligations d’État à taux variable (notées A ou plus par Standard & Poor’s) de partout dans le monde, ou des liquidités. Un indice de CDS à haut rendement est un instrument dérivé procurant aux investisseurs une exposition indirecte à un panier d’obligations à haut rendement facilement négociables et présentant un faible risque de taux d’intérêt. Le fonds sera généralement exposé au risque de change du dollar US. Les instruments dérivés peuvent être utilisés pour compenser l’impact des risques de change liés aux investissements du fonds dans des devises autres qu’en USD.

Autre investissement : Le fonds peut également investir dans d’autres actifs, dont des obligations d’État, des devises, des liquidités ou des actifs rapidement convertibles en liquidités, en d’autres titres de créance, en bons d’option et en d’autres fonds.

Utilisation d’instruments dérivés : Les instruments dérivés sont utilisés à des fins d’investissement et afin de permettre au fonds d’obtenir une exposition à des investissements supérieure à la valeur du fonds, augmentant ainsi les rendements (ou les pertes) potentiels.

Les instruments dérivés peuvent également être utilisés pour gérer les risques et réduire les coûts. Pour des informations plus détaillées sur les types d’instruments dérivés utilisés, veuillez vous reporter au Prospectus, disponible sur le site www.mandg.lu

Résumé de la stratégie : Le fonds est diversifié au niveau mondial et cherche à obtenir une exposition à un large éventail d’émetteurs obligataires à haut rendement parmi divers secteurs. Le gestionnaire des investissements a la possibilité d’ajuster l’exposition de crédit du fonds et l’allocation régionale en fonction des valorisations de marché et de l’environnement macro-économique du moment, en ce compris l’évolution probable de la croissance économique, de l’inflation et des taux d’intérêt.

Glossaire

Obligations : Prêts accordés aux gouvernements et à des entreprises portant intérêt.

Instruments dérivés : Contrats financiers dont la valeur est dérivée d’autres actifs.

Obligations à taux variable : Type d’obligations dont les paiements d’intérêts, ou coupons, sont ajustés dans la lignée des fluctuations des taux d’intérêt.

Obligations à haut rendement : Obligations émises par des sociétés qui sont considérées comme plus risquées et qui engendrent donc en général des intérêts plus élevés.

Bons d’option : Contrats financiers qui permettent au gérant de fonds d’acheter des actions à un prix fixe jusqu’à une certaine date.

Principaux risques associés au fonds

La valeur et les revenus générés par l’actif du fonds fluctueront à la hausse comme à la baisse. Ainsi, la valeur de votre investissement pourra aussi bien baisser qu’augmenter. Rien ne garantit que le fonds atteindra son objectif et il est possible que vous ne récupériez pas la totalité de votre investissement initial.

Le fonds peut utiliser des instruments dérivés pour profiter d’une hausse ou d’une baisse attendue de la valeur d’un actif. Si la valeur de l’actif varie de façon inattendue, le fonds subira une perte. L’utilisation d’instruments dérivés par le fonds peut être importante et dépasser la valeur de son actif (effet de levier). Cela a pour effet d’agrandir l’ampleur des pertes et des gains, ce qui entraîne de plus grandes fluctuations dans la valeur du fonds.

Les investissements en obligations sont influencés par les taux d’intérêt, l’inflation et les notations de crédit. Il est possible que les émetteurs d’obligations ne paient pas d’intérêts ou ne remboursent pas de capital. Tous ces événements peuvent diminuer la valeur des obligations détenues par le fonds.

Les obligations à haut rendement comportent généralement un risque plus élevé que les émetteurs d’obligations ne soient pas en mesure de payer les intérêts ou de rembourser le capital.

Le processus de couverture vise à minimiser, mais ne peut éliminer l’effet des fluctuations de change sur la performance de la catégorie d’actions couverte. Les opérations de couverture limitent également la possibilité de profiter des fluctuations favorables des taux de change.

Dans des circonstances exceptionnelles où les actifs ne peuvent être évalués à leur juste valeur ou doivent être vendus à un escompte important pour obtenir des liquidités, nous pouvons suspendre temporairement le fonds dans le meilleur intérêt de tous les investisseurs.

Le fonds pourrait perdre de l’argent si une contrepartie avec laquelle il fait affaire ne souhaite pas ou devient incapable de rembourser les sommes dues au fonds.

Une description plus détaillée des risques auxquels le fonds est exposé est incluse dans le Prospectus du fonds.

Pour plus d’informations

Le fonds peut recourir de manière significative aux produits dérivés.

L'équipe de gestion

Stefan Isaacs

Stefan Isaacs - Gérant

Stefan Isaacs est directeur adjoint de l’équipe obligataire en charge des fonds ouverts à la distribution de M&G. Il a rejoint M&G en 2001, juste après l'obtention de son diplôme, avant d'être promu négociateur d'obligations d'entreprises, spécialiste des obligations à haut rendement et des obligations d'entreprises libellées en euro. Stefan Isaacs a rejoint l'équipe de gestion du fonds en 2006 et a été nommé gérant du fonds M&G European Corporate Bond Fund en avril 2007 et du fonds M&G Global High Yield Bond Fund en octobre 2010. Il est co-gérant du fonds M&G (Lux) Floating Rate High Yield Solution, lancé en août 2017, et du fonds M&G (Lux) Global High Yield ESG Bond Fund, lancé en octobre 2017. Il est en outre gérant adjoint des fonds M&G Optimal Income Fund, M&G European High Yield Fund et M&G Global Floating Rate High Yield Fund.

 Fiche d'identité du gérant
James Tomlins

James Tomlins - Gérant

James Tomlins est gérant du fonds M&G (Lux) Global Floating Rate High Yield Fund et co-gérant des fonds M&G (Lux) Global High Yield Bond Fund, M&G (Lux) Floating Rate High Yield Solution, M&G (Lux) Global High Yield ESG Bond Fund et M&G (Lux) Global High Yield Bond 2023 Fund depuis leur lancement. C'est un spécialiste des obligations d'entreprises à haut rendement, un secteur dans lequel il travaille depuis plus de 10 ans. Avant d'intégrer M&G, il a été analyste, puis gérant de portefeuille, chez Cazenove Capital Management. Avant Cazenove, il a travaillé pendant trois ans chez Merrill Lynch Investment Managers, puis chez KBC Alternative Investment Management. James Tomlins est titulaire d'une maîtrise (MA) en histoire et d'un diplôme universitaire supérieur (PgDip) en économie de l’Université de Cambridge, ainsi que du CFA.

 Fiche d'identité du gérant

Pour plus d'informations