Impact du coronavirus sur l’économie et les marchés : l’importance du nombre de lits de soins intensifs

19/03/2020

L’impact de la pandémie en cours sur l’économie mondiale et les marchés sera d’autant plus fort que des mesures de confinement massives seront déployées partout dans le monde, à l’image des dispositions actuellement prises en Italie ou plus tôt en Chine. Or c’est la saturation du système de santé italien et en particulier le manque de lits de soins intensifs qui ont conduit les autorités italiennes à instaurer dans l’urgence une mise en quarantaine généralisée de la population...

Pour plus d’informations sur les termes financiers utilisés dans cet article, veuillez consulter le glossaire.

L’impact de la pandémie en cours sur l’économie mondiale et les marchés sera d’autant plus fort que des mesures de confinement massives seront déployées partout dans le monde, à l’image des dispositions actuellement prises en Italie ou plus tôt en Chine. Or c’est la saturation du système de santé italien et en particulier le manque de lits de soins intensifs qui ont conduit les autorités italiennes à instaurer dans l’urgence une mise en quarantaine généralisée de la population. Ce fut la même chose en Chine où les autorités construisirent en urgence une quinzaine d’hôpitaux et pratiquèrent dans l’attente de la réception des équipements un isolement total des populations résidant dans la zone de l’épidémie.

Selon les chiffres recensés par le journal l’Opinion (1) et qui sont corroborés par d’autres sources (voir (2) et (3)), l’Italie dispose de 5000 lits de thérapie intensive pour 61 millions d’habitants, soit 8,2 pour 100 000 habitants. Dans le cas français, on évoque 11,6 lits pour 100 000 habitants. Le ratio serait de 9,7 pour l’Espagne et 29,2 pour l’Allemagne.

Les systèmes hospitaliers européens semblent donc configurés peu ou prou de la même manière, à l’exception de l’Allemagne qui est mieux équipée - mais le pays a une population plus âgée. Il est donc fort probable que ce qui s’est produit en Italie, à savoir la saturation des équipements de soins intensifs, devienne rapidement un problème européen. Les gouvernements n’auront alors d’autre choix que de mettre eux-aussi des fractions importantes de la population en quarantaine pour tenter de freiner le rythme de progression de l’épidémie, avec toutes les conséquences économiques que l’on imagine. 

Aux USA des médecins alertent également sur une saturation probable des unités de soin intensifs (voir (4)) et l’on voit mal comment les autorités américaines pourraient se dispenser de mesures d’isolement drastiques pour tenter d’enrayer la propagation du virus. Le ralentissement tant annoncé par certains de l’économie américaine pourrait cette fois-ci se matérialiser. 

Le marché des actions ne devrait pas répondre positivement à ces annonces, malgré le fait que dans le même temps les banques centrales apporteront leur soutien monétaire. Il est donc sans doute encore trop tôt pour reprendre significativement du risque.

(1) https://www.lopinion.fr/edition/economie/coronavirus-que-peut-on-apprendre-l-italie-214078

(2) https://www.bfmtv.com/international/nous-devons-privilegier-les-jeunes-face-au-coronavirus-deshopitaux-italiens-satures-et-sous-equipes-1871772.html

(3) https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/teleconsultations-reserve-sanitaire-services-de-reanimation-comment-la-medecine-francaise-s-adapte-au-coronavirus_3861269.html

(4) https://www.businessinsider.com/coronavirus-intensive-care-unit-shortages-of-ventilators-staff-space-2020-3

Achevé de rédiger le 11 mars 2020 par Florent Delorme, Macro Analyste chez M&G Investments.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur liquidative des fonds pourra aussi bien baisser qu’augmenter. Ainsi, la valeur de votre investissement pourra aussi bien baisser qu’augmenter et il est possible que vous ne récupériez pas la totalité de votre investissement initial. Les opinions exprimées dans le présent document ne sauraient en aucun cas constituer des recommandations, des conseils ou des prévisions. Nous ne sommes pas autorisés à donner des conseils financiers. En cas de doute quant à la pertinence de votre investissement, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller financier.

Ce document financier promotionnel est publié par M&G International Investments S.A. Siège social : 16, boulevard Royal, L 2449, Luxembourg.