M&G (Lux) Sustainable Allocation Fund

Objectifs et politique d'investissement

Objectif

Le fonds vise à produire une combinaison de croissance du capital et des revenus de 4 à 8 % par année sur une période de cinq ans, tout en tenant compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Stratégie et politique d’investissement

Principal investissement : Le fonds investit à l’échelle mondiale (y compris sur les marchés émergents), généralement comme suit :

- 20 à 80 % dans les obligations

- 20 à 60 % dans des actions 

- 0 à 20 % dans d’autres actifs

Les actifs sélectionnés répondent à l’évaluation des facteurs ESG et des critères d’impact par le gestionnaire d’investissement. 10 à 30 % du fonds est investi dans des sociétés ayant un impact positif sur la société en relevant les défis sociaux et environnementaux mondiaux, sur la base de la méthodologie d’évaluation d’impact de M&G.

Les sociétés ne respectant pas les principes du Pacte mondial des Nations Unies et/ou impliquées dans des industries telles que la production du tabac ou d’armes controversées sont exclues de l’univers de l’investissement.

Le fonds investit généralement de manière directe. Il peut également investir par l’intermédiaire d’instruments dérivés ou d’autres fonds.

Au moins 70 % du fonds est normalement investi dans des actifs libellés en euros ou dans des devises couvertes en euros.

Instruments dérivés : Les instruments dérivés sont utilisés à des fins d’investissement, pour réduire les risques et les coûts et pour gérer l’impact des fluctuations de devise.

Pour de plus amples informations, en ce compris les types d'actifs détenus et les produits dérivés utilisés, veuillez vous reporter au Prospectus

Résumé de la stratégie : L’approche de l’investissement durable passe par une allocation d’actifs flexible, mise en œuvre par l’investissement dans des titres de sociétés ou de gouvernements respectant des normes élevées en matière de comportement ESG. L’approche combine la recherche pour déterminer la « juste valeur » des actifs sur le long terme avec l’analyse des fondamentaux économiques et des réactions à court terme du marché face aux événements, pour identifier les opportunités d’investissement.

Principaux risques associés au fonds

La valeur et les revenus générés par l’actif du fonds fluctueront à la hausse comme à la baisse. Ainsi, la valeur de votre investissement pourra aussi bien baisser qu’augmenter. Rien ne garantit que le fonds atteindra son objectif et il est possible que vous ne récupériez pas la totalité de votre investissement initial.

Le fonds peut utiliser des instruments dérivés pour profiter d’une hausse ou d’une baisse attendue de la valeur d’un actif. Si la valeur de l’actif varie de façon inattendue, le fonds peut perdre au moins autant que le montant investi.

Le processus de couverture vise à minimiser, mais ne peut éliminer l’effet des fluctuations de change sur la performance de la catégorie d’actions couverte. Les opérations de couverture limitent également la possibilité de profiter des fluctuations favorables des taux de change.

Le fonds est exposé à différentes devises. Des produits dérivés sont utilisés pour minimiser, mais pas toujours éliminer, l’impact des fluctuations de change.

Les investissements en obligations sont influencés par les taux d’intérêt, l’inflation et les notations de crédit. Il est possible que les émetteurs d’obligations ne paient pas d’intérêts ou ne remboursent pas de capital. Tous ces événements peuvent diminuer la valeur des obligations détenues par le fonds.

Investir dans les marchés émergents comporte un risque de perte plus élevé en raison, entre autres facteurs, de risques politiques, fiscaux, économiques, de change, de liquidité et réglementaires plus élevés. Il peut être difficile d’acheter, de vendre, de conserver ou d’évaluer des investissements dans ces pays.

Dans des circonstances exceptionnelles où les actifs ne peuvent être évalués à leur juste valeur ou doivent être vendus à un escompte important pour obtenir des liquidités, nous pouvons suspendre temporairement le fonds dans le meilleur intérêt de tous les investisseurs.

Le fonds pourrait perdre de l’argent si une contrepartie avec laquelle il fait affaire ne souhaite pas ou devient incapable de rembourser les sommes dues au fonds.

Une description plus détaillée des risques auxquels le fonds est exposé est incluse dans le Prospectus du fonds.

Pour plus d’informations

Le fonds peut recourir de manière significative aux produits dérivés.

L'équipe de gestion

Maria Municchi

Maria Municchi - Gérant

Maria Municchi est gérante du fonds M&G (Lux) Sustainable Allocation Fund depuis son lancement. Elle est également gérante-adjointe des fonds M&G (Lux) Income Allocation Fund et M&G Episode Income Fund (un OPCVM de droit britannique). Avant d'intégrer M&G en 2009, elle a travaillé chez Barings et UBS Asset Management Maria Municchi est titulaire d'une maîtrise (MSc) en management international et finance, ainsi que du CFA.

 Fiche d'identité du gérant
Steven Andrew

Steven Andrew - Gérant adjoint

Steven Andrew a rejoint M&G en 2005 en tant que membre de l'équipe Stratégie et Risque de portefeuille avant d'intégrer l'équipe Gestion diversifiée où il a participé à la conception de stratégies d'allocation d’actifs pour la gamme de fonds diversifiés de M&G. En novembre 2010, il a été nommé gérant du fonds M&G Episode Income Fund (un OPCVM de droit britannique). Trois ans plus tard, il a été nommé gérant du fonds M&G Income Allocation Fund dès son lancement, lequel a ensuite été fusionné avec le fonds M&G (Lux) Income Allocation Fund en mars 2018. Steven Andrew a commencé sa carrière à la Banque d'Angleterre en 1987. Il a ensuite travaillé chez F&C Asset Management et Merrill Lynch avant de rejoindre M&G. Il a obtenu une licence (BSc) avec mention en économie financière à l'université de Londres.

 Fiche d'identité du gérant

Pour plus d'informations

  • Cherchez une définition dans notre glossaire

    Glossaire