M&G (Lux) Global Listed Infrastructure Fund

ISIN
LU1665237704

Valeur Liquidative (18.03.2019)
11.36

Variation (%)
-0.36

Objectifs et politique d'investissement

Objectif

Le fonds a deux objectifs :
- générer à la fois une croissance du capital et un revenu, de manière à dégager un rendement supérieur à celui du marché mondial d’actions sur toute période de cinq années consécutives ;
- augmenter d’année en année le flux de revenu en USD.

Stratégie et politique d’investissement

Investissement principal : Au moins 80 % du fonds sont investis dans des actions émises par des sociétés d’infrastructure, des sociétés d’investissement et des sociétés civiles de placement immobilier de toutes tailles et de tout pays, y compris de pays émergents*. Le fonds détient généralement des actions de moins de 50 sociétés. L’allocation minimum de 80 % peut comprendre des actions ordinaires, des actions privilégiées et des titres convertibles. Par sociétés d’infrastructure, on entend des entreprises des secteurs suivants : services publics, énergie, transports, santé, éducation, sécurité, communication et transactions. Sont exclues de l’univers d’investissement les sociétés qui tirent plus de 30 % de leurs revenus de la production électrique de centrales au charbon ou de centrales nucléaires, ainsi que les sociétés de secteurs tels que ceux du tabac, de l’alcool, du divertissement pour adultes, des jeux d’argent et des armes. L’analyse des sociétés tient également compte des principes du Pacte mondial des Nations Unies relatifs aux droits de la personne humaine, aux normes internationales du travail, à l’environnement et à la lutte contre la corruption.

Autres investissements : Le fonds peut également investir dans d’autres fonds, dans des liquidités et dans des actifs pouvant être convertis rapidement en liquidités.

Instruments dérivés : Les instruments dérivés servent également à la gestion des risques et à la réduction des coûts ainsi qu’à gérer l’impact des fluctuations de change sur les investissements du fonds.

* Les pays des marchés émergents sont définis comme étant ceux inclus dans l’indice MSCI Emerging Markets et/ou correspondant à la définition des économies en développement de la Banque mondiale, telle que modifiée de temps à autre.

Résumé de la stratégie : La sélection d’actions repose sur une analyse approfondie des sociétés d’infrastructure considérées. Le gestionnaire des investissements cherche à investir dans des sociétés caractérisées par une excellente discipline capitalistique et des possibilités de croissance à long terme du dividende. Il sélectionne des actions aux moteurs de croissance des dividendes différents, de manière à constituer un portefeuille susceptible de faire face à des conditions de marché diverses. On s’attend ainsi à ce que le fonds présente des rendements de dividendes supérieurs et des rendements moins fluctuants par rapport aux marchés d’actions mondiaux, ce qui est caractéristique des titres des sociétés d’infrastructure. Les aspects liés au développement durable, y compris les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance), sont entièrement intégrés au processus d’investissement.

Comparateur de performances : Le fonds est activement géré. L’indice The MSCI ACWI Net Return Index est un point de référence par rapport auquel la performance du fonds peut être mesurée.

Glossaire

Titres convertibles : Obligations émises par des sociétés qui versent généralement un taux d’intérêt fixe et qui peuvent être échangées contre des montants d’actions de sociétés prédéterminés.

Instruments dérivés : Contrats financiers dont la valeur est dérivée d’autres actifs.

Dividende : Revenu annuel distribué, en pourcentage du cours de l’action.

Actions privilégiées : Prêts consentis à une société, se négociant de la même manière qu’une action ordinaire, mais présentant généralement un rendement supérieur et des dates fixes de versement de dividendes.

Principaux risques associés au fonds

La valeur des investissements et le revenu qui en découle augmenteront et diminueront.Il en découlera une hausse et une baisse du cours du fonds, ainsi que de tout revenu versé par le fonds. Rien ne garantit que l’objectif du fonds sera atteint et il est possible que vous ne puissiez pas récupérer le montant investi à l’origine.

Les fluctuations des taux de change auront une incidence sur la valeur de votre investissement.

Le fonds détient un nombre assez limité d’investissements. Il pourrait donc connaître des hausses et des baisses de prix supérieures à celles d’un fonds qui détient un nombre plus important d’investissements.

Le fonds investira sur des marchés émergents qui sont généralement plus sensibles aux facteurs économiques et politiques et où les investissements sont moins facilement achetés et vendus. Dans des circonstances exceptionnelles, le fonds peut rencontrer des difficultés lors de la vente ou de la perception des revenus de ces investissements, ce qui pourrait entraîner une perte pour le fonds. Dans des circonstances extrêmes, ces difficultés peuvent entraîner la suspension temporaire de la négociation des actions du fonds.

Les titres convertibles sont exposés aux risques associés aux obligations et aux actions de sociétés, ainsi qu’à des risques spécifiques à la catégorie d’actifs. Leur valeur peut fluctuer de manière significative en fonction de la conjoncture économique et des taux d’intérêt, de la solvabilité de l’émetteur, de la performance des actions de sociétés sous-jacentes, et des conditions générales sur les marchés financiers. En outre, les émetteurs de titres convertibles peuvent ne pas honorer leurs obligations de paiement etleur notation de crédit peut être abaissée. Par ailleurs, les titres convertibles peuvent être moins liquides que les actions de sociétés sous-jacentes.

Lorsque les conditions de marché font qu’il est difficile de vendre les investissements du fonds à un prix juste afin de répondre aux demandes de vente des clients, nous pouvons suspendre temporairement les négociations relatives aux actions du fonds.

Certaines transactions réalisées par le fonds, comme le placement de liquidités en dépôt, demandent de recourir à d’autres institutions financières (par exemple, des banques). Si l’une de ces institutions manque à ses obligations ou devient insolvable, le fonds peut subir une perte.

Pour plus d’informations

Le fonds investit principalement dans des actions d'entreprises. Par conséquent, sa valeur liquidative est susceptible de présenter une plus grande volatilité que celles des fonds investissant dans les obligations et/ou les instruments monétaires.

L'équipe de gestion

Alex Araujo - Gérant

Alex Araujo a été nommé gérant des fonds M&G Global Listed Infrastructure Fund et M&G (Lux) Global Listed Infrastructure Fund qui ont été lancés en octobre 2017. Il a rejoint l’équipe rendement de M&G en juillet 2015 et a été nommé co-gérant adjoint du fonds M&G Global Dividend Fund en avril 2016. Il possède plus de 20 années d’expérience sur les marchés financiers et a précédemment travaillé chez UBS et BMO Financial Group. Alex Araujo est titulaire d’une maîtrise (MA) en économie de l'Université de Toronto et du CFA.

 Fiche d'identité du gérant
John Weavers

John Weavers - Gérant adjoint

John Weavers a été nommé gérant du fonds M&G North American Dividend Fund en avril 2015. Avant cela, il a été le gérant adjoint des fonds M&G Pan European Dividend Fund et M&G Dividend Fund pendant deux ans. Il a été nommé gérant adjoint du fonds M&G Global Dividend Fund en janvier 2016. John est également le gérant adjoint des fonds M&G Global Listed Infrastructure Fund et M&G (Lux) Global Listed Infrastructure Fund qui ont été lancés en octobre 2017. Il a rejoint M&G après avoir été diplômé en 2007 en tant qu'analyste au sein de l'équipe en charge de la recherche actions, et ce, avant d’intégrer l’équipe rendement en janvier 2012. Il est titulaire d'une licence avec mention en politique, philosophie et économie de l'Université d'Oxford et de la qualification CFA.

 Fiche d'identité du gérant

Pour plus d'informations